La recrue Joshua Roy est une grande surprise en ce début de saison dans la Ligue de hockey midget AAA, lui qui domine la colonne des pointeurs du circuit avec neuf buts et sept aides.

Les Chevaliers invaincus après huit matchs

Les Chevaliers de Lévis sont toujours invaincus à leurs huit premiers matchs dans la Ligue de hockey midget AAA grâce à un heureux mélange de recrues talentueuses et de vétérans.

L’entraîneur Mathieu Turcotte estime d’ailleurs avoir un groupe de joueurs un peu spécial entre les mains. «C’est l’équipe avec le plus de talent que j’aie vue jusqu’ici», n’hésite pas à dire celui qui en est à sa quatrième saison comme entraîneur-chef après avoir aussi été adjoint pendant deux saisons de 2009 à 2010.

Superstitieux, Turcotte refuse de connaître le record d’équipe pour un début de saison sans défaite — ses protégés l’ont déjà battu cette année avec leurs huit gains — ou celui de la Ligue, établi par les Riverains du Collège Charles-Lemoyne qui avaient remporté leurs... 16 premiers matchs en 2000.

«Je suis content de notre début de saison, et aussi du fait que nous ayons les cinq meilleurs marqueurs de la ligue et l’équipe la plus disciplinée du circuit», indique Turcotte.

«Il y a beaucoup de joueurs spéciaux dans cette équipe, d’excellents vétérans et d’excellents jeunes joueurs. L’idée est de faire en sorte qu’ils restent concentrés sur le fait de s’améliorer à chaque match et de s’assurer qu’ils ne s’installent pas dans une zone de confort», poursuit l’entraîneur.

D’ailleurs, Turcotte avoue qu’il n’a pas toujours été satisfait de ses Chevaliers en ce début de saison. «Je suis toujours content des victoires, mais pas toujours content de la façon dont on joue certains matchs. Je leur dis toujours les choses qu’ils ont à améliorer, car ce qui est bon en septembre ne fonctionnera pas nécessairement en séries.»

Belles surprises

Parmi les belles surprises, il faut parler de la recrue Joshua Roy, qui domine la ligue avec neuf buts et sept aides en huit matchs, et des gardiens Thomas Couture et David Provencher, qui figurent dans le top 10 de la Ligue pour les victoires, la moyenne d’efficacité et la moyenne de buts alloués par match.

«David évoluait au niveau midget espoirs et avait été retranché par les Cantonniers de Magog. On l’a réclamé au repêchage intraligue. Thomas provient des Commandeurs du Collège de Lévis, dans la Ligue de hockey préparatoire scolaire», explique Turcotte à propos des deux cerbères qui font leurs débuts au niveau midget AAA.

Quant à Roy, il jouait l’an dernier avec les Élites de Beauce-Amiante au niveau bantam. Le résident de Saint-Georges ne s’attendait d’ailleurs pas à un tel début de saison. «Je m’attendais à ce que la marche soit plus haute au niveau midget, mais ça aide que tout le monde dans l’équipe soit tout le temps intense à l’entraînement et durant les matchs.»

Roy avait connu une série de 10 victoires consécutives l’an dernier avec les Élites. «Ce n’est pas compliqué, pour continuer une telle séquence, il faut scorer!», lance le hockeyeur de 15 ans.

L’exemple

À sa deuxième saison, le capitaine des Chevaliers, Nicolas Daigle, est lui aussi impressionné de la tenue de ses coéquipiers. «Le défi, c’est que les vétérans comme moi montrent bien l’exemple pour que les jeunes s’adaptent mieux à la ligue», indique celui qui est le cinquième marqueur de l’équipe et de la ligue avec deux buts et neuf aides.

Là-dessus, Turcotte est d’accord. «Les jeunes suivent l’exemple des gars comme Daigle, [Samy] Paré, [William] Veillette et [Olivier] Coulombe et on mise sur leur progression à chaque match.»

Les Chevaliers tenteront de poursuivre leur séance victorieuse vendredi à Châteauguay contre les Grenadiers et à domicile dimanche alors qu’ils recevront l’Albatros du Collège Notre-Dame.