Les frères Érick et John-Anthony Lantigua, que l'on voit ici en mai 2014, avaient déjà annoncé ne pas souhaiter évoluer dans le circuit junior québécois cet été.

Les Castors libèrent les frères Lantigua

Les Castors de Charlesbourg ont libéré les frères Érick et John Anthony Lantigua, dans le baseball junior élite. L'aîné des fils de l'ancienne gloire des Capitales, Eddie Lantigua, John Anthony, appartient maintenant aux Aigles de Trois-Rivières, et le plus jeune, Érick, aux Voyageurs de Saguenay.
Charlesbourg se prive ainsi de deux bons éléments en vue de la prochaine saison. Mais de toute façon, les deux frères avaient annoncé ne pas souhaiter évoluer dans le circuit junior québécois cet été.
Le gérant Jean-Nicolas Blanchet n'a pas inscrit leurs noms sur la liste des 15 joueurs à protéger durant la saison morte chez les Castors. Aucune équipe n'a voulu transiger non plus, on les comprend, ce qui a mené à la libération pure et simple des deux joueurs. Trois-Rivières et Saguenay n'ont ensuite pas vu de grand risque à tenter leur chance lors du repêchage des joueurs non protégés.
Troisième-but de bientôt 21 ans, John Anthony, 6'2" et 220 lb, a joué pour les Castors en 2014 et en 2016, mais pas en 2015. Cet été-là, il s'était plutôt entraîné avec son frère en République dominicaine.
Ils ont été réunis chez les Castors en 2016. Érick, voltigeur de 6' et 190 lb, a ensuite suivi John Anthony au Western Oklahoma State College, cet automne, un collège postsecondaire de deuxième division où il ne jouera pas avant l'an prochain. Il avait quand même frappé pour ,306 et produit 23 points à son année recrue dans les rangs juniors. Érick aura 19 ans en mai.
Pour John Anthony, c'est une récolte de 11 circuits et 38 points produits en 211 présences au bâton sur deux campagnes, mais aussi 81 retraits au bâton.