Philipp Grubauer, qui a connu de très bons moments en fin de saison, sera l'homme de confiance de Barry Trotz pour le début de la série contre les Blue Jackets, jeudi.

Les Capitals feront confiance à Grubauer devant le filet

ARLINGTON — Philipp Grubauer sera le gardien partant des Capitals de Washington en prévision du premier duel des séries éliminatoires face aux Blue Jackets de Columbus, jeudi.

Il s’agira de la première fois depuis 2011 que Braden Holtby n’amorcera pas une série pour les Caps.

Ce sera le deuxième départ de Grubauer en carrière en matchs éliminatoires. En 2015, il avait remplacé Holtby, malade, lors d’une rencontre de premier tour contre les Islanders de New York. Il a participé à un autre match en relève.

Âgé de 26 ans, Grubauer a amorcé 10 des 16 dernières rencontres du calendrier régulier. Durant cet intervalle, il a affiché un dossier de 7-3-0, une moyenne de buts alloués de 2,32 et un taux d’efficacité de ,925. En saison, le portier allemand a présenté une fiche de 15-10-3, avec une moyenne de 2,36 et un taux d'efficacité de ,923.

«Je crois tout simplement que ''Grubi'' mérite cette occasion, a déclaré l’entraîneur Barry Trotz mardi, 24 heures après avoir fait part de sa décision à Grubauer. C’est une situation qui a évolué tout au cours de la saison. Il n’y a pas une date où tout a changé. C’est seulement qu’au fur et à mesure que la saison a progressé, ‘Grubi’ a été utilisé plus souvent.»

Grubauer a dit qu’il s’agissait d’un privilège. Mais celui qui a passé les trois dernières campagnes en relève au vainqueur du trophée Vézina en 2016 doit répondre aux attentes : Trotz a déclaré que sa décision ne visait que le match no 1.

«Ça ne change rien de notre côté. On ne pense qu’à notre préparation», a pour sa part déclaré l’entraîneur-chef des Blue Jackets de Columbus, John Tortorella.

Grubauer a mené les Spitfires de Windsor au championnat de la Ligue de l’Ontario et a gagné la Coupe Memorial en 2010. Il a aussi aidé l’Allemagne à se qualifier pour les derniers Jeux olympiques. C’est toutefois sa plus récente séquence qui lui donne confiance à l’aube des séries.

«Ça aide de jouer de plus en plus, a-t-il dit. L’expérience s’acquiert sur la glace. Vous voyez des situations différentes et différentes équipes. Sur le banc, vous pouvez aussi apprendre en regardant. Mais l’expérience s’acquiert en jouant.»

Holtby compréhensif

Pendant que Grubauer était tout feu, tout flamme, Holtby a conservé une moyenne de 3,75 et un taux d’efficacité de ,886 à ses 17 dernières sorties. Holtby n’a jamais amorcé les séries sur le banc. Michal Neuvirth a amorcé tous les matchs en 2011 avant que des blessures à Tomas Vokoun et lui ne provoquent son entrée en scène lors des séries 2012.

Le gardien de 28 ans a amorcé 59 des 60 derniers matchs des Capitals en séries. C’est vraiment sa dernière séquence qui a forcé la main de Trotz.

Ce dernier a noté que son gardien avait accepté la nouvelle en pro et qu’il lui avait dit que son job était d’arrêter les rondelles.

«Si tu me remets devant le filet, j’arrêterai les rondelles», lui a-t-il dit. Il a tenu le même genre de propos après l’entraînement.

«Mon boulot est de me concentrer sur mon jeu, afin de le rendre le meilleur possible. La décision de l’entraîneur sur l’utilisation des joueurs n’a rien à voir avec moi. Je vais y aller un entraînement à la fois, tenter d’avoir une influence positive sur l’équipe et je verrai ensuite.»

Avec Grubauer et Holtby se partageant le filet au cours des 15 dernières sorties du club, les Caps ont signé 12 victoires.

«Je pense que nous comptons sur deux excellents gardiens, a déclaré le défenseur Dmitry Orlov. ''Grubi'' a été bon pour nous toute la saison. Ce n’est pas facile d’être le gardien no 2 et de ne pas jouer très souvent. Je pense qu’il a fait du bon travail en se préparant pendant les entraînements et qu’il est très confiant maintenant.»