Patrick Scalabrini s’envolera pour Cuba du 3 au 10 janvier où il rencontrera les représentants de la Fédération nationale de baseball dans l’espoir de ramener l’arrêt-court Yordan Manduley à Québec.
Patrick Scalabrini s’envolera pour Cuba du 3 au 10 janvier où il rencontrera les représentants de la Fédération nationale de baseball dans l’espoir de ramener l’arrêt-court Yordan Manduley à Québec.

Les Capitales signent trois jeunes lanceurs

Le gérant des Capitales de Québec, Patrick Scalabrini, a poursuivi son magasinage des Fêtes en faisant signer un contrat à trois lanceurs de relève qui évoluaient la saison dernière dans l’Association Pacifique de baseball indépendant.

Les nouveaux venus, qui participeront au camp d’entraînement des Capitales, sont tous des lanceurs droitiers. Brock Knoten, 24 ans, et Joe Rivera, 23 ans, ont évolué ensemble l’an dernier avec les Pacifics de San Rafael alors que Marshall Shill s’alignait avec les Stompers de Sonoma.

«Ce sont tous des gars qui vont se battre pour le même poste», a déclaré Scalabrini au Soleil. «On ne croit pas les garder tous les trois. Dans le cas de Knoten et Rivera, leur gérant Gabe Suarez m’a dit de très bonnes choses d’eux. L’équipe a remporté le championnat des séries et ils auraient joué un rôle important dans cette conquête.»

Knoten a montré une moyenne de 3.38 en huit manches après avoir rejoint les Pacifics à la conclusion de son stage universitaire avec les Hillcats de Rogers State, en deuxième division de la NCAA. Quant à Rivera, il a partagé la dernière saison entre les Pacifics et les Saguaros de Tucson dans la Ligue Pecos, cumulant une moyenne de points mérités de 1.72 et retirant 56 frappeurs sur des prises en 31 manches et un tiers. Il avait auparavant évolué en première division universitaire avec les Huskies de l’Université du Connecticut.

Marshall Shill, lui, a 24 ans et utilise une motion de côté («sidearm»). L’an dernier, il a montré une moyenne de 2.76 en 32.2 manches à Sonoma, retirant 38 frappeurs sur des prises pour aider les Stompers à remporter le championnat du calendrier régulier. Il avait auparavant porté les couleurs des Lions de l’Université Lindenwood en deuxième division de la NCAA. 

Les Caps ont aussi fait ratifier au cours des derniers jours un contrat au premier but et voltigeur Riley Pittman, acquis à la fin du mois d’octobre des Milkmen de Milwaukee de l’Association américaine en échange du lanceur Jack Charleston. «On avait obtenu ses droits, mais il n’était pas encore signé. C’est un bon frappeur qui a claqué 14 circuits en 212 présences au bâton l’an dernier avec les Trojans de l’Université de l’Arkansas à Little Rock en première division de la NCAA avant de se joindre aux Milkmen. Il devrait avoir sa place dans notre équipe», commente Scalabrini.

À Cuba

Par ailleurs, le gérant des Capitales s’envolera pour Cuba du 3 au 10 janvier où il rencontrera les représentants de la Fédération nationale de baseball dans l’espoir de ramener l’arrêt-court Yordan Manduley, meilleur frappeur de l’équipe la saison dernière, pour une sixième saison à Québec. 

«On aimerait aussi amener un autre joueur cubain, un jeune qui ne serait pas compté comme un vétéran. On mettra aussi de la pression pour que nos joueurs cubains n’arrivent pas aussi tard que l’an dernier», a déclaré Scalabrini. L’arrivée tardive des joueurs cubains, plus d’un mois après le début de la saison, avait joué un rôle dans la mauvaise saison des Capitales en 2019.