Mark Vasquez

Les Capitales signent le releveur Mark Vasquez

À quel Mark Vasquez auront droit les Capitales?

Le nouveau releveur recrue du club de baseball indépendant de Québec a démontré le meilleur, en 2016 dans la filiale A faible des Rangers du Texas, mais aussi le pire, l’an dernier dans l’Association américaine avec Sioux City.

À sa première campagne professionnelle, au lendemain de sa sélection en 33e ronde, le grand droitier originaire de San Diego avait dominé la Ligue Northwest avec une moyenne de points mérités de 2,10 et 41 retraits au bâton en 34,1 manches. «On espère avoir signé ce Vasquez-là», indique le gérant des Capitales, Patrick Scalabrini.

Mais il y a aussi l’autre Vasquez. Celui qui a été maltraité en 2017 dans le baseball indépendant avec 10 points accordés en seulement sept manches (mpm 12,86) sur trois présences au monticule. Une blessure aurait été à l’origine de ses déboires au monticule.

«On tente notre chance avec un gars comme ça, car il pourrait devenir une très belle surprise», espère Scalabrini.