La match a bien mal débuté pour les Capitales puisque le partant Arik Sikula a vu défiler devant lui 11 frappeurs en première manche, accordant six points. Il a quitté le monticule après avoir donné huit points en quatre manches.

Les Capitales perdent un festival offensif au New Jersey

Les Capitales de Québec ont travaillé fort tout le match mais n’ont jamais réussi à rattraper les Jackals du New Jersey, qui ont remporté un festival offensif de 12 à 8 mercredi soir.

«Bien sûr que le résultat est décevant, mais dans mon discours d’après-match, j’ai dit aux gars que j’étais très content qu’ils se soient battus du début à la fin», a commenté le gérant des Capitales Patrick Scalabrini en entrevue téléphonique avec Le Soleil.

Il faut dire que tout avait bien mal débuté pour les Caps puisque le partant Arik Sikula a vu défiler devant lui 11 frappeurs en première manche, accordant six points. Il a quitté le monticule après avoir donné huit points en quatre manches.

«C’est un départ horrible pour Sik. On a cligné des yeux et c’était déjà 6 à 0. Lui-même ne sait pas ce qui s’est passé, tout se faisait frapper avec aplomb et tout tombait dans les trous. Un mauvais début de journée au bureau pour lui mais il a quand même donné quelques manches de qualité par la suite», a analysé Scalabrini.

Audition ratée

Le successeur de Sikula sur la butte, Alex Fishberg, n’a guère été mieux, laissant entrer deux Jackals au marbre sur des mauvais lancers. Le droitier de 24 ans devait avoir un essai avec les Capitales, mais pas en situation de match.

«Cependant, avec le programme double de lundi, celui qui s’en vient samedi et nos lanceurs qui ont été surutilisés, on a décidé de le signer et de l’envoyer dans la mêlée ce soir. Nous ne le ramèneront pas à Québec demain», a laissé tomber Scalabrini pour indiquer que Fishberg n’avait pas réussi son audition.

«Par contre, je continue de penser que ce jeune est intrigant. Son bras, c’est de la dynamite. Il est capable d’atteindre 94 et 95 milles à l’heure. Mais pour l’instant, on ne peut pas se permettre d’avoir de projets.»

Belles choses

«Tout ça est bien dommage car il y a eu beaucoup de belles choses par la suite après ce mauvais début de match. Ça aurait été facile de lancer la serviette, mais les joueurs ont continué avec de bonnes présences au bâton, quelques premiers circuits aussi», reprend le gérant.

Stayler Hernandez, Rian Kiniry et Chris Shaw ont tous frappé la balle par-dessus la clôture du Stade Yogi Berra et les visiteurs avaient même réussi à réduire l’écart à 8-7 en sixième manche. Mais l’attaque des Jackals, menée par le dangereux Alfredo Marte, qui a frappé deux circuits et produit quatre points, a continué son travail de sape. 

NOTES: Les Capitales profiteront jeudi d’un repos bien mérité à leur retour à Québec en attendant la venue des Miners de Sussex contre qui ils disputeront quatre matchs au Stade Canac vendredi, samedi et dimanche... Ensuite, toutes les formations pourront profiter de trois journées de congé à l’occasion du Match des Étoiles qui opposera les meilleurs joueurs de la Ligue Can-Am à ceux de la Ligue Frontier...