Alors que les Capitales tiraient de l’arrière 2-0 en début de quatrième, Kalian Sams a sonné le réveil avec un circuit de deux points. Québec allait ajouter quatre autres points dans cette demi-manche, en route vers un gain de 9-6 qui place la troupe de Patrick Scalabrini en avant dans la série contre les Boulders de Rockland.

Les Capitales débutent les séries sur le bon pied

Les Capitales de Québec ont bien entrepris leur parcours éliminatoire, mercredi au Palisades Credit Union Park, où une poussée de six points en quatrième manche les a propulsés vers une victoire de 9-6 en ouverture de la demi-finale contre les Boulders de Rockland.

Les champions en titre de la Ligue Can-Am de baseball indépendant prennent donc les devants 1-0 dans cette série 3 de 5 qui se poursuit, jeudi, à Pomona, en banlieue de New York, avant de s’amener au Stade Canac pour le troisième match, vendredi (19h).

«Ça nous prenait absolument une victoire sur deux, ici. Ça nous soulage énormément de l’avoir fait dès le premier match. On sent l’appât du gain, et si l’on pouvait revenir avec une deuxième, ils seraient dans le trouble. Ceci dit, je connais l’adversaire, je m’attends à une longue série même si on est en droit d’espérer qu’elle soit courte», disait le gérant Patrick Scalabrini, joint au téléphone après le match.

Tirant de l’arrière 2-0 après trois manches, les Capitales ont riposté avec une récolte de six points en quatrième. Le vétéran Kalian Sams a donné le ton avec un très long circuit de deux points au champ centre. D’un élan, il provoquait l’égalité 2-2, mais ses coéquipiers n’allaient pas se contenter de cela.

Les Capitales ont croisé le marbre quatre autres fois dans cette manche, à la faveur d’un simple de Brad Antchak, d’un mauvais lancer du lanceur perdant David Palladino et d’une erreur de deux points du troisième-but Cody Regis. Québec a ajouté un point en sixième et deux autres en huitième, les trois grâce à des coups sûrs de Nick Van Stratten, qui a disputé un fort match (3 en 4, 3 points produits).

«Nos vétérans et nos nouveaux joueurs ont sorti un gros match. Van Stratten a produit trois points après deux retraits, tandis que Sams nous a relancés au moment où l’on ne faisait rien. Ils nous ont ouvert une porte en sixième, mais on a aussi fait notre part du travail dans cette manche de six points», a ajouté Scalabrini.

Frousse en neuvième

Pendant que la défensive des Boulders laissait tomber ses lanceurs avec quatre erreurs, le lanceur gagnant Jay Johnson a bien navigué face à la force de frappe adverse, cédant sa place avec une avance de 7-4 après 5,1 manches de travail. Il a accordé un circuit en solo à Conor Bierfeldt en sixième.

Arik Sikula n’a rien donné en 2,2 manches de relève, mais Mike Hepple a connu une neuvième difficile, ce qui a forcé le gérant à faire signe à son releveur numéro 1 Trevor Bayless pour mettre fin à la menace tardive.

«Avec une avance de 9-4, on ne pensait pas sortir Bayless, mais il sera quand même disponible dans le deuxième match au besoin», notait Scalabrini.

+

NOTES 

- La recrue Brad Antchak a frappé quatre des 10 coups sûrs des Capitales.

- Le gaucher Brett Lee (4-6) sera opposé au droitier Brian Ernst (4-2), jeudi.

- Au retour de l’équipe à Québec, vendredi, c’est le Cubain Lazaro Blanco qui grimpera sur la butte.

- Champions de la saison régulière, les Miners de Sussex County ont remporté le premier match de l’autre demi-finale, 5-1 contre les Aigles, à Trois-Rivières.