Selon M. Trudeau, même les partisans du Canadien et des Maple Leafs de Toronto seront d'accord pour appuyer les Sénateurs.

Les Canadiens devraient se rallier aux Sénateurs, dit Trudeau

Le premier ministre Justin Trudeau annonce qu'il met de côté son allégeance naturelle pour le Canadien de Montréal afin d'appuyer les Sénateurs d'Ottawa - et il encourage les amateurs de hockey d'en faire autant. Mais son appel n'a pas trouvé un écho toujours favorable.
Lors d'une conférence de presse à Brampton, en Ontario, vendredi matin, M. Trudeau, député montréalais, a estimé que tous les Canadiens devraient maintenant se rallier derrière la seule équipe canadienne toujours présente dans les séries éliminatoires des finales de la coupe Stanley.
Les Sénateurs affronteront en finale de l'association de l'Est les Penguins de Pittsburgh, à compter de samedi. Les Oilers d'Edmonton ont été éliminés mercredi au septième match de leur série contre les Ducks d'Anaheim.
Selon M. Trudeau, même les partisans du Canadien et des Maple Leafs de Toronto seront d'accord pour appuyer les Sénateurs.
Mais si l'on se fie aux réactions dans les médias sociaux, les Montréalais et les Torontois ne partagent pas tous cet enthousiaste nationalisme. Et ils ne sont pas les seuls.
Plusieurs amateurs ont répondu sur Twitter que cet appel «absurde» constituait un affront à leur dignité collective.
«J'applaudirai quand les Sénateurs joueront sur les terrains de golf», a écrit un amateur.