Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Kareem Hunt (27) a marqué deux majeurs au sol.
Kareem Hunt (27) a marqué deux majeurs au sol.

Les Browns malmènent les Steelers et passent au tour suivant

Will Graves
Associated Press
Article réservé aux abonnés
PITTSBURGH - Les Browns de Cleveland ont surmonté beaucoup d’adversité et ils ont battu les Steelers de Pittsburgh 48-37, dimanche soir, au premier tour des séries de la NFL.

Il s’agissait de la première victoire en séries des Browns en plus d’un quart de siècle. Comme récompense, ils iront à Kansas City la semaine prochaine pour y affronter les Chiefs, les champions en titre du Super Bowl.

Les Browns (12-5) ont joué sans leur entraîneur-chef Kevin Stefanski, leur garde étoile Joel Bitonio et leur meilleur demi de coin Denzel Ward. Tous les trois sont restés à Cleveland après avoir été déclarés positifs à la COVID-19.

Malgré tout, la troupe de Cleveland a connu la meilleure première demie pour une équipe à l’étranger de l’histoire des séries de la NFL.

Baker Mayfield a lancé trois passes de touché et pour des gains aériens de 263 verges. La plus importante, sur une distance de 40 verges à Nick Chubb, a freiné l’élan des Steelers, qui s’étaient approchés à 12 points des Browns.

Kareem Hunt a ajouté 48 verges et deux majeurs au sol pendant que la défensive des Browns a provoqué cinq revirements des Steelers (12-5).

Il s’agit de la première victoire en séries des Browns depuis leur gain contre les Patriots de la Nouvelle-Angleterre, le 1er janvier 1995. Il s’agit également de leur premier triomphe à l’étranger en séries depuis le 28 décembre 1969.

Les Browns n’ont tenu qu’un seul entraînement au cours des deux dernières semaines et ils avaient perdu leurs 17 dernières visites au Heinz Field. Ils ont mis fin à cette séquence avec efficacité et style.

Les Steelers ont subi un revers qui pourrait se faire ressentir pour les années à venir. 

Les Steelers avaient commencé la saison avec une fiche de 11-0, mais ils ont subi un revers qui pourrait se faire ressentir pour les années à venir. Ben Roethlisberger a complété 47 passes pour des gains de 501 verges. Il a lancé quatre passes de touché et quatre interceptions.

Les 48 points des Browns constituent le plus haut total accordé par les Steelers en éliminatoires, surpassant les 45 points des Jaguars de Jacksonville lors des séries de 2017.

Les problèmes des Steelers ont commencé dès le premier jeu offensif, quand le centre Maurkice Pouncey a effectué une mauvaise remise jusque dans la zone des buts. Karl Joseph s’est écroulé sur le ballon et il a inscrit un touché défensif pour les Browns. Roethlisberger n’a pas aidé sa cause en lançant trois interceptions en première demie.

Quand l’équipe de Pittsburgh a retrouvé son rythme, elle tirait déjà de l’arrière 28-0. Après un touché au sol d’une verge de James Conner, Mayfield a couronné une séquence à l’attaque de 64 verges en lançant une passe de touché de sept verges à Austin Hooper, portant la marque à 35-7 Browns à la demie.

Les Steelers ont tranquillement repris du poil de la bête et ils ont réduit l’écart à 35-23 à la fin du troisième quart, mais ils n’ont pas réussi à s’approcher plus près avant leur dernier jeu offensif du match.