Le quart arrière des Browns, Baker Mayfield

Les Browns l'emportent 21-7 contre les Steelers

CLEVELAND — L'ailier défensif Myles Garrett, des Browns de Cleveland, a arraché le casque de la tête du quart Mason Rudolph et s'en est servi pour le frapper à la tête dans les dernières secondes du match que les Browns ont gagné 21-7 face aux Steelers de Pittsburgh jeudi soir.

Le duel entre ces deux grands rivaux s'est terminé par une mêlée générale, et les incidents pourraient bien mener à une suspension pour Garrett et à des sanctions à l'endroit du centre Maurkice Pouncey, des Steelers, qui a donné un coup de pied à la tête de Garrett.

Des joueurs des deux équipes se sont précipités sur le terrain pendant la mêlée générale, qui a commencé après que Garrett eut terrassé Rudolph au sol après que ce dernier eut tenté une passe sur un jeu sans importance.

Garrett, Pouncey et le plaqueur Larry Ogunjobi, des Browns, ont été expulsés.

Avant cette fin de match peu jolie, le quart Baker Mayfield avait lancé deux passes de touché et en avait marqué un autre sur un plongeon d'une verge, pour mener les Browns vers seulement leur quatrième victoire en dix ans face aux Steelers.

Les Browns (4-6) ont mérité un deuxième gain de suite après avoir subi quatre revers consécutifs, une séquence qui a placé l'entraîneur-chef recrue Freddie Kitchens dans une position précaire.

Les Steelers éclopés

Plus tôt dans le match, le receveur étoile Juju Smith-Schuster des Steelers a subi une commotion cérébrale à la suite d'un contact casque contre casque.

Smith-Schuster a été frappé par le côté par le demi de coin Greedy Williams au deuxième quart après avoir tenté de capter une passe de Rudolph dans le centre du terrain.

En plus d'avoir été frappé par Williams, Smith-Schuster a été coincé entre deux autres joueurs défensifs.

Le receveur des Steelers est demeuré étendu sur le terrain pendant plusieurs minutes - alors que plusieurs joueurs des Browns s'agenouillaient près de lui - au moment où il était examiné par le personnel médical des Steelers. Il s'est levé et a marché en direction du vestiaire de l'équipe pour une évaluation et des traitements.

Plusieurs minutes plus tard, les Steelers ont annoncé que Smith-Schuster ne serait pas de retour et qu'il avait été intégré au protocole en matière de blessures à la tête.

Âgé de 22 ans, Smith-Schuster a amorcé la rencontre avec 36 passes captées, un sommet chez les Steelers, pour des gains de 503 verges et trois touchés. Il est le plus jeune receveur dans l'histoire de la NFL à avoir attrapé 200 passes.

Par ailleurs, au deuxième quart, les Steelers ont aussi perdu le demi offensif James Conner, qui a aggravé une blessure à l'épaule droite. Il avait raté les deux dernières rencontres de l'équipe et portait des épaulières extra-larges dans le but d'offrir une meilleure protection.

Puis, au troisième quart, le receveur recrue Diontae Johnson a lui aussi quitté le terrain après avoir été sonné par un vicieux contact casque contre casque par le maraudeur Damarious Randall. Ce dernier a été expulsé de la rencontre.

Selon ce qu'a déclaré l'entraîneur-chef Mike Tomlin, Johnson a également subi une commotion cérébrale.

Les Steelers (5-5), qui avaient gagné leurs quatre dernières rencontres, ont aussi perdu les services du demi de coin Artie Burns (genou) et du secondeur Olasunkanmi Adeniyi (commotion cérébrale).