Joe Burrow de LSU, qui a remporté le trophée Heisman.
Joe Burrow de LSU, qui a remporté le trophée Heisman.

Les Bengals repêchent Joe Burrow au 1er rang 

Détenant le premier choix au repêchage de la NFL, les Bengals de Cincinnati ont choisi le quart Joe Burrow de LSU, qui a remporté le trophée Heisman.

L’événement se déroulait à distance, en raison de la crise de la COVID-19.

C’est de leur domicile que le personnel des équipes faisaient leur choix, et de leur maison que les joueurs apprenaient leur prochaine destination.

La saison dernière, les Bengals ont peiné avec un rendement de 2-14. Zac Taylor en était à sa première année à la barre d’un club de la NFL.

Les Bengals n’ont inscrit que 279 points en 2019, se classant au 30e rang à ce chapitre, sur 32 clubs.

La dernière fois où Cincinnati avait choisi un gagnant du Heisman comme premier choix au repêchage, en 2003, l’équipe avait misé sur Carson Palmer, de Southern California.

Avec lui, les Bengals ont atteint les éliminatoires en deux occasions.

Burrow a été plus qu’épatant l’an dernier, récoltant pas moins de 60 passes de touché. Il n’a commis que six interceptions.

Les Tigers ont battu six formations du top 10, cheminant jusqu’au titre national.

Burrow a grandi en Ohio, jouant aussi pour Ohio State, avant de se joindre à LSU.

Les Bengals n’ont connu que sept saisons gagnantes depuis 29 ans, ce qui surprend dans la NFL, reconnue pour sa parité. Ils n’ont pas gagné de match éliminatoire depuis janvier 1991.

L’événement se déroulait à distance, en raison de la crise de la COVID-19.

Au deuxième rang, les Redskins de Washington ont sélectionné l’ailier défensif Chase Young, d’Ohio State.

Athlète de six pieds cinq et 264 livres, Young a mené la NCAA avec 16 sacs et demi et six échappés provoqués. Il a aidé les Buckeyes à triompher dans le Big Ten.

Les Redskins ont montré une fiche de 3-13 l’an dernier, accordant 435 points.

Parlant troisièmes, les Lions de Detroit se sont tournés vers le demi de coin le plus estimé du lot, Jeff Okudah, lui aussi d’Ohio State.

Pour les Buckeyes, il s’agit d’un 11e demi de coin repêché au premier tour depuis 1999.

Après que les Giants de New York aient choisi le bloqueur Andrew Thomas (Georgie), qui aura comme mandat de protéger Daniel Jones, les Dolphins de Miami ont repêché le quart Tua Tagovailoa, d’Alabama.

Tagovailoa a subi une opération majeure à la hanche, ce qui enrobait de mystère à quel rang on le choisirait.

Rapide dans son mouvement pour passer, très précis sur de moyennes distances et agile, il a totalisé 76 passes de touché lors des deux dernières saisons.

Un troisième quart a ensuite été choisi, les Chargers de Los Angeles jetant leur dévolu sur Justin Herbert, d’Oregon.

Herbert a un gabarit de six pieds six et 236 livres. Il a optimisé la vitrine qu’était le Senior Bowl.

Les Chargers viennent de tourner la page sur l’ère Philip Rivers, qui était leur quart depuis 2006.

À l’origine, le repêchage devait se dérouler à Las Vegas. La NFL a annulé tous les plans de ce côté quand les interdictions de grands rassemblements ont débuté, aux États-Unis.

«Je crois que nous devons continuer de respecter les directives nécessaires, a dit le commissaire de la NFL, Roger Goodell. Que ce soit pour assurer la sécurité de notre personnel, des joueurs, des entraîneurs ou des dirigeants.

«Nous devons procéder en toute sécurité et placer la sécurité du public au premier rang, mais nous devons aussi aller de l’avant. Nous devons aller vers l’avenir.

«Nous devons faire en sorte d’être prêts à la sortie de la crise, pour être en mesure de commencer notre saison à temps et de disputer la saison. C’est notre rôle.»