Carlos Correa et George Springer des Astros célèbrent la victoire. Houston prend les devants 2-1 dans la série de championnat de l’Américaine.

Les Astros prennent les devants face aux Yankees

NEW YORK — Jose Altuve a cogné un circuit et les Astros de Houston ont défait les Yankees de New York 4-1, mardi, prenant les devants 2-1 dans la série de championnat de l’Américaine.

Altuve a claqué deux coups sûrs, marquant chaque fois.

Après sa longue balle en solo, en première, il a ajouté un simple en septième. Un optionnel et un but sur balles intentionnel l’ont fait avancer, puis il a croisé le marbre quand Zack Britton a commis un mauvais lancer.

Le quatrième match est prévu mercredi. On prévoit toutefois de la pluie allant de régulière à intense, ainsi que du vent.

Les deux clubs anticipent de démarrer le match avec des releveurs. Si le match est reporté à jeudi, ce serait alors un duel Zack Greinke - Masahiro Tanaka.

Josh Reddick a également réussi un coup de canon, lui aussi contre Luis Severino. Michael Brantley a obtenu deux coups sûrs, produisant un point.

Gerrit Cole a blanchi les Yankees pendant sept manches, retirant sept frappeurs au bâton.

«Ça se résumait à effectuer des bons tirs sous pression», a-t-il dit.

Il a donné trois simples, un double et cinq buts sur balles. Dans cette dernière catégorie, il était généreux à ce point pour la deuxième fois seulement en carrière.

Le droitier de 29 ans est sorti indemne d’une situation de buts remplis en première.

Cole n’a pas subi de revers depuis le 22 mai - une séquence de 25 départs, incluant 19 gains.

En trois sorties en séries, il a une moyenne de 0,40. Sa tenue est en train de l’élever parmi les grands artilleurs de l’histoire en séries. Il pourrait devenir joueur autonome et aller chercher un pacte de plus de 200 M$.

Cole a dominé le baseball majeur avec 326 retraits au bâton en saison régulière.

Joe Smith et Will Harris ont lancé en huitième, puis Roberto Osuna a fermé les livres.

L’autre point des Astros est venu d’un ballon sacrifice de Yuli Gurriel.

DJ LeMahieu a obtenu deux des cinq coups sûrs des New-Yorkais, tandis que Gleyber Torres a frappé un coup de canon.

Didi Gregorius a soulevé une balle jusqu’au pied de la clôture en cinquième, avec deux coureurs sur les buts. Houston menait 2-0 quand Reddick a fait l’attrapé au champ droit.

Victorieux 7-0 en lever de rideau de la série, les Yankees n’ont inscrit que trois points à leurs 20 dernières manches. New York a mené le baseball majeur au chapitre des points marqués cette saison.

«C’est sûr que c’est un peu frustrant de se buter à un mur, a concédé le gérant Aaron Boone. Mais je dirais que du premier au dernier frappeur, nous avons bataillé. Quelque chose se tramait dans plusieurs manches, mais Cole a réussi des gros tirs aux moments opportuns.»

Aaron Hicks était dans la formation de départ pour la première fois depuis le 3 août. Il remplaçait Giancarlo Stanton, blessé au quadriceps droit. Stanton était disponible comme frappeur suppléant.