Carlos Correa et George Springer célèbre la victoire des Astros.

Les Astros battent les Indians 3-1 et creusent l'écart dans la série

HOUSTON — Marwin Gonzalez a donné les devants aux siens grâce à un double de deux points, Alex Bregman a claqué un circuit pour un deuxième match de suite et les Astros de Houston ont battu les Indians de Cleveland 3-1, samedi.

Gerrit Cole a retiré 12 frappeurs et il a conjugué ses efforts à ceux de deux releveurs pour ne donner que trois coups sûrs aux Indians. Cole a alloué une longue balle à Francisco Lindor, en troisième manche.

Gonzalez a toutefois placé les Astros devant en sixième manche, frappant son troisième de quatre coups sûrs dans cette rencontre. Son double au champ opposé est survenu contre le releveur Andrew Miller.

Bregman a réussi un coup de quatre buts aux dépens de Trevor Bauer, en septième manche. Les champions de la Série mondiale se retrouvent à une victoire de se rendre en série de championnat de l’Américaine pour une deuxième fois de suite.

En avance 2-0 dans cette série de sections de l’Américaine, les Astros feront confiance à Dallas Keuchel pour le troisième affrontement, qui se tiendra à Cleveland, lundi. Mike Clevinger devrait être son vis-à-vis pour les Indians.

Cole a suivi l’excellent départ de Justin Verlander, la veille, quand le vétéran a accordé un point et trois coups sûrs en sept manches. Cole a pour sa part rejoint Tom Seaver (1973) en tant que seuls lanceurs à avoir retiré au moins 12 frappeurs sur des prises sans donner un but sur balles dans une partie éliminatoire.

«Il n’y a aucun doute, nous nous attendons à être bons et c’est un effort d’équipe, a dit Cole. Nous nous attendons à garder notre équipe dans le match. Je ne suis pas vraiment au courant des records personnels. Nous voulons simplement nous battre.»

Ryan Pressly a obtenu deux retraits et Roberto Osuna a enregistré le sauvetage.

Le partant des Indians, Carlos Carrasco, a concédé deux points et six coups sûrs en cinq manches et un tiers.

Les Indians, qui sont les champions de la section Centrale de l’Américaine, n’ont marqué que trois points en deux matchs et ils montrent une moyenne au bâton de ,100 (six en 60). Jose Ramirez, Edwin Encarnacion et Josh Donaldson totalisent seulement un coup sûr en 22 présences à la plaque.

«C’est une des meilleures attaques de la ligue, a mentionné le gérant des Astros, AJ Hinch. Ils peuvent faire du dommage. Gerrit a utilisé tous ses lancers et il a été créatif.»

Jose Altuve a réussi un simple pour amorcer la sixième manche, mais il a glissé en quittant le rectangle des frappeurs. Il boitait après s’être rendu au premier coussin. Hinch et le soigneur sont venus s’enquérir de l’état de santé d’Altuve, qui est resté dans la rencontre.
Bregman a soutiré un but sur balles et un retrait plus tard, les Indians ont envoyé Miller dans la mêlée. Le dominant releveur gaucher, qui a été le joueur le plus utile de la série de championnat de l’Américaine en 2016, a été ralenti par des blessures pendant toute l’année.

Gonzalez, un frappeur ambidextre, a placé une glissante dans le territoire des balles fausses, mais il a claqué un double sur une balle rapide.

«Avec une avance d’un point, la façon dont Gonzalez s’était élancé et l’historique d’Andrew, je me sentais très bien avec cette décision, a affirmé le gérant des Indians, Terry Francona. Ça ne s’est pas déroulé comme prévu.»

Miller n’a seulement permis qu’à un seul coureur de croiser le marbre en séries, à la suite d’un sacrifice de David Ortiz lors du troisième match des séries de sections de l’Américaine de 2016, contre les Red Sox de Boston.

Miller a donné une passe gratuite à Carlos Correa et il a rempli les coussins à la suite d’un but sur balles intentionnel. Bauer, un partant converti en releveur, a retiré Evan Gattis sur une chandelle et Martin Maldonado sur des prises.

«Je n’ai pas été bon aujourd’hui, a analysé Miller. Je n’avais pas d’étoffe.»

Cole a retiré 13 des 14 frappeurs auxquels il a fait face après le circuit de Lindor.

George Springer a réussi un simple en quatre apparitions au marbre et il a vu sa séquence de parties éliminatoires avec au moins un circuit s’arrêter à cinq. Daniel Murphy est le détenteur du record avec six.