Josiah Middaugh, que l’on voit ci-dessus lors d’une compétition au Colorado le 11 juillet, sera une des têtes d’affiche du XTerra Québec, samedi.

L'élite d'Amérique au XTerra Québec

Pour la première fois, le XTerra Pan Am Tour sera de passage dans la région à l’occasion de l’épreuve régionale du XTerra Québec, samedi, à Lac-Delage.

La cinquième édition de la compétition de cross-triathlon accueillera donc l’élite d’Amérique de ce sport, dont le champion du monde de 2015, Josiah Middaugh. Il s’agit du dernier arrêt de dix pour ces athlètes professionnels avant les Championnats américains qui ont lieu avant le Mondial de la discipline, à Hawaii, à la fin octobre.

C’est d’ailleurs dans le petit archipel américain qu’est né ce sport, en 1996. Il s’apparente à un triathlon comme les autres, soit la nage, le vélo et la course à pied, à la différence que le tout se déroule entièrement dans la forêt. Les participants doivent franchir 1,2 kilomètre à la nage, 28 kilomètres en vélo de montagne et 10 kilomètres à la course en sentiers.

Cet événement d’envergure permettra «sûrement» au Xterra Québec de jouir d’une visibilité internationale. D’ailleurs, les inscriptions ont bondi depuis l’an dernier, passant d’une centaine à plus de 300.

«Nous ce qu’on vise vraiment, c’est populariser notre événement et aller chercher la clientèle américaine surtout», note le directeur de course et créateur du Xterra Québec, Alain Déraspe. «En étant sur le Pan Am Tour, c’est certain que quand on se retrouve sur le circuit des courses plus sélectes, on est beaucoup plus visible qu’en étant plutôt un XTerra régional.»

L’ancien entraîneur du Rouge et Or triathlon explique qu’en tant qu’organisation, l’avantage de faire partie du Pan Am Tour réside dans la visibilité apportée, mais qu’en tant qu’organisateur «c’est excitant d’avoir les meilleurs au monde qui viennent parcourir ton parcours», lui qui promet tout un spectacle aux amateurs de ce sport.

Volet amateur

Au total, ce sont près de 10 000 $ qui seront remis en bourses, en plus de permettre aux meilleurs de se qualifier pour le Championnat du monde et le Championnat du monde multisports de 2019 qui se tiendront à Pontevedra, en Espagne.

XTerra Québec permet aussi à la population de participer à l’événement avec son volet amateur qui propose un parcours similaire à celui qu’emprunteront les pros. «L’événement s’adresse aux gens qui aiment le sport, la nature et qui veulent découvrir une nouvelle activité ou tout simplement relever un nouveau défi.»

Le circuit XTerra compte plus de 300 courses partout dans le monde.