Sean Couturier (14) devant Charlie Lindgren (39)
Sean Couturier (14) devant Charlie Lindgren (39)

Le trophée Selke va à Sean Couturier

La Presse Canadienne
EDMONTON — Sean Couturier, des Flyers de Philadelphie, est le récipiendaire du trophée Frank J. Selke, remis à « l’attaquant qui excelle le mieux dans les aspects défensifs du jeu », tel que choisi par l’Association des chroniqueurs professionnels de hockey.

Couturier a été nommé sur 163 des 170 scrutins, dont 117 sélections à la première place.

Grâce à 1424 points, il a devancé Patrice Bergeron des Bruins de Boston, finaliste pour une neuvième année consécutive, ce qui est sans précédent. Bergeron a le record avec quatre trophées Selke.

Bergeron a reçu 21 votes de première place, accumulant 884 points. Ryan O’Reilly des Blues de St. Louis, lauréat du trophée Selke pour 2018-19, a terminé troisième avec 816 points (11 sélections pour la première place).

«C’est un grand honneur. Sans mes coéquipiers, ça ne serait pas possible», a déclaré Couturier, qui n’a pas négligé de féliciter les deux autres finalistes.

«Les coéquipiers, le personnel d’instructeurs, la direction, l’organisation entière. Sans eux, qui ont cru en moi et qui m’ont aidé tout au long de la saison, je n’aurais pas été le vainqueur. C’est un grand honneur.»

Lors d’une visioconférence, Couturier a fait remarquer qu’il avait appris au fil du temps à accorder de l’importance au jeu défensif.

«Je me suis toujours fait une fierté de jouer du hockey de qualité partout sur la surface de jeu. (...) J’ai appris à un jeune âge, surtout pendant ma première année junior avec Guy Boucher, qui a dit que si je voulais être sur la glace en fin de match quand on menait 2-1 ou qu’on perdait 2-1, il fallait que je sois responsable dans les deux sens de la patinoire. J’ai appris beaucoup dans le junior. Ce n’est pas nécessairement quelque chose à quoi on pense ou qu’on rêve de gagner en tant que joueur de hockey, mais c’est plaisant de voir que les gens apprécient la façont dont je joue.»

Couturier (22 buts et 59 points, en 69 matches) a mené la LNH en remportant 59,6 % de ses mises au jeu (542 sur 909).

Un seul joueur dans l’histoire des Flyers a fait mieux depuis qu’on tient compte de cette statistique, soit 1997-98 (minimum de 500 occasions): Eric Lindros en 1997-98 (60,1%) et en 1998-99 (60,0%).

Couturier a mené les Flyers avec un différentiel de +21, un temps de glace total de 1368:23 et un temps de glace de 140:29 en désavantage numérique.

Le centre de 27 ans est le troisième joueur à remporter le trophée Selke avec les Flyers, après Bobby Clarke (1982-83) et Dave Poulin (1986-87).