Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Bobby Unser en 1977
Bobby Unser en 1977

Le triple vainqueur à Indianapolis Bobby Unser meurt à l’âge de 87 ans

Jenna Fryer
Associated Press
Article réservé aux abonnés
Bobby Unser, triple vainqueur des 500 miles d’Indianapolis et membre de l’unique duo de frères à remporter «le plus grand spectacle de la course automobile», est décédé. Il avait 87 ans.

Il est décédé dimanche à sa résidence d’Albuquerque, au Nouveau-Mexique, de causes naturelles, a révélé l’Indianapolis Speedway. Unser a remporté l’Indy 500 en 1968, 1975 et 1981.

Son jeune frère, Al, est l’un des trois seuls quadruples vainqueurs de l’Indy 500 dans l’histoire de la course. Al Unser a remporté la course en 1970, 1971, 1978 et 1987. La tradition familiale chez les Unser s’est poursuivie avec le fils d’Al Unser, Al Unser fils, qui a remporté l’Indy 500 en 1992 et 1994.

Bobby Unser est né le 20 février 1934 à Colorado Springs, au Colorado, mais a déménagé avec sa famille dès son enfance au Nouveau-Mexique. Son père possédait un garage le long de la Route 66 et lui et son frère ont grandi en réparant de vieux tacots avant de commencer sa carrière de pilote en 1949 au Roswell New Mexico Speedway.

Il était l’un des 10 pilotes à avoir remporté le 500 miles au moins trois fois et Unser et Rick Mears sont les seuls à avoir remporté l’événement lors de trois décennies différentes. Il était l’un des six membres de la famille Unser à avoir disputé les 500 miles d’Indianapolis.

Bobby Unser lors de sa victoire controversée à lndianapolis en 1981

Sa victoire finale à lndianapolis en 1981 est survenue au volant d’une voiture de Roger Penske dans ce qui est devenu l’un des résultats les plus controversés. Unser a devancé Mario Andretti de 5,18 secondes, mais les officiels ont jugé que Unser avait dépassé des voitures illégalement en sortant de la voie des puits sous une neutralisation - ce qui lui a valu une pénalité qui l’a relégué d’une position et offert la victoire à Andretti.

Penske et Unser ont fait appel et, après un long processus, la pénalité a été annulée en octobre de la même année. C’était la 35et dernière victoire de la carrière d’Unser.