Dans l’écrasante défaite des Titans de Limoilou 44-3 aux dépens du Phénix d’André-Grasset, c’est surtout la sortie du terrain du numéro 12 du Phénix Jonathan Sénécal qui a retenu l’attention.

Le quart-arrière étoile du Phénix Jonathan Sénécal blessé contre Limoilou

Le début de saison du football collégial est terni par une blessure à son meilleur joueur. Le quart-arrière étoile Jonathan Sénécal s’est déchiré un ligament du genou gauche, samedi après-midi, au campus de Charlesbourg du Cégep Limoilou.

Dans l’écrasante défaite des Titans de Limoilou 44-3 aux dépens du Phénix d’André-Grasset, équipe championne en titre du Bol d’or de première division collégiale en bonne partie grâce à Sénécal, c’est surtout la sortie du terrain du numéro 12 du Phénix soutenu par deux coéquipiers qui a retenu l’attention.

«On est content de la victoire, mais on est triste pour le jeune. C’est une victoire amère», a résumé l’entraîneur-chef de Grasset, Tony Iadeluca, après la rencontre. «Il m’a dit : “Coach, je n’ai jamais été blessé de ma vie! Fallait que ç’arrive au premier match...” Je lui ai dit de ne pas penser à ça.»

«Pour l’instant, on sait que c’est le genou et le ligament, mais lequel et à quel degré? On ne peut pas répondre», poursuit Iadeluca. «Mais on devra faire des ajustements en offensive. Quand tu perds un quart-arrière de la trempe de Jo Sénécal, va falloir survivre en attendant son retour.»

NCAA en 2020

Déjà promis à l’Université du Connecticut en première division universitaire américaine (NCAA) l’an prochain, Sénécal dispute sa troisième et dernière campagne dans les rangs cégépiens québécois.

«Connecticut ne lui a pas offert d’entrer dès cette année et lui voulait finir son cégep. Et Jonathan est un grand compétiteur : il voulait finir en grand et battre des records. Mais là, on va surtout espérer qu’il puisse revenir au jeu le plus vite possible», dit le coach.

Joueur par excellence du circuit l’an passé à sa deuxième année seulement, Sénécal détient déjà le record de ligue pour les passes de touché. Il a eu le temps d’enregistrer sa 59e samedi, avant de se blesser. Avec 91 verges de gains contre Limoilou, il s’est aussi approché à 310 verges par la passe de la marque de 6286 établie par Hugo Richard (2011-13, Vanier). Richard a ensuite joué cinq ans avec le Rouge et Or de l’Université Laval.

«C’est plate de voir un gars comme ça se blesser. On ne souhaite ça à personne et on l’a vu par la réaction des gars sur notre banc», a commenté de son côté l’entraîneur-chef des Titans, Dave Parent.

Déjà promis à l’Université du Connecticut en première division universitaire américaine (NCAA) l’an prochain, Sénécal dispute sa troisième et dernière campagne dans les rangs cégépiens québécois.

Cinq interceptions

Les protégés de Parent ne lui ont rien donné non plus pour se réjouir, l’attaque de Limoilou encaissant entre autres cinq interceptions. C’était 37-0 à la demie et les deux autres quarts ont été disputé en temps continu à cause de l’écart de pointage trop important.

«Au-delà de la victoire ou de la défaite, c’est la manière», tranche Parent. «On avait une belle courbe de progression [au camp] avec notre nouveau quart-arrière Pierre-Luc Michaud. Mais j’ai joué comme quart-arrière et notre entraîneur des quarts Pascal Trudeau aussi. On sait c’est quoi un premier départ collégial et ç’a beau bien aller à l’entraînement, le jour du match, c’est pas évident. Mais je sais qu’il est fort et qu’il va revenir solide», constate le patron des Titans.

Michaud (4 en 17, 79 v., 4 int.) a été remplacé par Félix Lacasse (0 en 4, 1 int.), qui n’a pas fait mieux.

Le demi défensif de Grasset Kevin Finnerty a intercepté trois ballons, en retournant deux pour des majeurs.

La recrue Théo Leblanc (6 en 13, 84 v., 1 pdt, 1 int.) a remplacé Sénécal (6 en 7, 91 v., 1 pdt, 1 int.). Vainqueur du Bol d’or juvénile l’automne dernier, Leblanc hésitait pourtant à se joindre au Phénix cette année. Il craignait de ne pas avoir de temps de jeu à cause de la présence devant lui de Sénécal et de Xavier Tremblay, ancien quart de l’équipe junior canadienne qui reviendra au jeu dans une ou deux semaines.

Garneau gagne 20-14

Ailleurs dans le football collégial, les Élans de Garneau ont vaincu les Cheetahs de Vanier 20-14, samedi après-midi. Tandis que vendredi soir, le Notre-Dame du Campus Notre-Dame-de-Foy a eu le dessus 51-41 sur les Faucons à Lévis-Lauzon, pendant que le porteur de ballon de Québec Kalenga Muganda réussissait tris touchés dans le triomphe de 54-0 des Spartiates du Vieux-Montréal face aux Cougars, à Lennoxville.