Les étoiles de l'Association américaine ont battu celles de l'Association nationale 38-33 pour une quatrième victoire consécutive à Orlando.

Le Pro Bowl devient un hommage à Kobe Bryant

ORLANDO — Le Pro Bowl est devenu un hommage à Kobe Bryant dimanche.

Za'Darius Smith, des Packers de Green Bay, Shaq Barrett, des Buccaneers de Tampa Bay, et Darius Slay, des Lions de Detroit, se sont rassemblés après un sac au deuxième quart et ont fait semblant d'effectuer des tirs en suspension en guise d'hommage à Bryant. Smith et d'autres coéquipiers de l'équipe de l'Association nationale ont posé un geste semblable après un ballon échappé au début du troisième quart.

Le receveur Davonte Adams des Packers a pointé en direction du ciel et affiché le numéro 24 avec ses doigts, que portait Bryant avec les Lakers de Los Angeles, après un touché au troisième quart.

Le quart Russell Wilson, des Seahawks de Seattle, a organisé un moment de prière avec des coéquipiers avant le match, dans le vestiaire.

Moment de silence 

Le match annuel des étoiles de la Ligue nationale de football a aussi respecté un moment de silence pour Bryant au moment de l'avertissement de deux minutes à écouler en première demie, tout en affichant une photo de l'ancien joueur étoile de la NBA sur les tableaux indicateurs et en annonçant son décès à l'âge de 41 ans.

Plusieurs joueurs ont retiré leur casque pendant la pause. D'autres ont déposé un genou au sol et donnaient l'impression de prier. Les spectateurs ont interrompu le silence en scandant «Ko-be! Ko-be!».

Les joueurs regardaient leur téléphone cellulaire pour obtenir des mises à jour avant et pendant le match, à la recherche d'information et de réponses.

Bryant a perdu la vie dans un accident d'hélicoptère, tôt dimanche, près de Calabasas en Californie. La nouvelle a relégué à l'arrière-plan l'événement de la NFL présenté à l'autre extrémité du pays.

Les étoiles de l'Association américaine ont battu celles de l'Association nationale 38-33 pour une quatrième victoire consécutive à Orlando.

Le jeu du match a été l'œuvre du secondeur T.J. Watt, des Steelers de Pittsburgh, qui a récupéré un ballon échappé et retourné le ballon jusque dans la zone des buts, sur une distance de 82 verges. Le jeu permettait à l'Association américaine de prendre une avance de 38-27.

L'Association nationale a eu une chance de venir de l'arrière et a tenté de tirer profit d'un nouveau règlement qui permet à l'équipe ayant marqué de garder le ballon de sa ligne de 25 verges face à un quatrième essai et 15 verges.

Kirk Cousins, des Vikings du Minnesota, a tenté une longue passe qui a été interceptée par le maraudeur Earl Thomas, des Ravens de Baltimore.