La NFL a continué de faire fabriquer des ballons cette semaine en prévision du Super Bowl, le 1er février, alors que les Patriots de la Nouvelle-Angleterre sont impliqués dans une histoire de ballons dégonflés.

Le président Obama se prononce sur le Deflategate

Le président Obama s'est prononcé sur la controverse des ballons dégonflés. Selon lui, la NFL devrait laisser aux arbitres la responsabilité de contrôler les ballons.
Obama a admis qu'avant le scandale des ballons dégonflés qu'auraient utilisés les Patriots durant leur match contre les Colts, il ignorait que les équipes se chargeaient de préparer et d'apporter ses propres ballons. 
Il dit assumer que la ligue fera tout en son pouvoir pour s'assurer que ce soit les arbitres qui se chargent de cette tâche. 
Obama a fait cette remarque durant une conférence de presse précédant le Super Bowl. 
Il a cependant ajouté que les Patriots l'auraient quand même remporté contre les Colts si les ballons avaient été suffisamment gonflés. 
Quant à savoir s'il considère l'événement comme de la triche, il a résumé en disant : «Si vous brisez les règles, alors vous brisez les règles.»