Le pilote français Anthoine Hubert est décédé à la suite d’un accident en Formule 2, dans le cadre du Grand Prix de Belgique.

Le pilote français Anthoine Hubert meurt dans un accident en Formule 2

SPA-FRANCORCHAMPS, Belgique — Le pilote français Anthoine Hubert est décédé à la suite d’un accident en Formule 2, dans le cadre du Grand Prix de Belgique.

Âgé de 22 ans, Hubert roulait à 257 kilomètres à l’heure lors d’une collision sur le circuit de Spa-Francorchamps, théâtre des qualifications de Formule 1, plus tôt samedi.

Hubert pilotait pour l’équipe britannique Arden.

La Fédération internationale de l’automobile a indiqué dans un communiqué que Hubert a «succombé à ses blessures et est décédé à 18h35».

Le communiqué contenait aussi des informations sur les deux autres pilotes impliqués dans l’accident: Juan-Manuel Correa et Giuliano Alesi.

Correa est dans un «état stable» et reçoit des soins dans un hôpital de Liège, tandis qu’Alesi a été examiné au centre médical du site et déclaré en santé.

La FIA a ajouté qu’elle révisait l’incident.