Vaincu devant ses partisans lors des deux premiers matchs de la série, le Lightning a repris vie lors du troisième match à Washington, mardi, l'emportant 4-2.

Le Lightning reprend vie face aux Caps

WASHINGTON — En avance 2-0 dans la finale de l’Est et retournant à domicile, les Capitals de Washington semblaient en bonne position pour faire un pas de plus vers une première participation en finale de la Coupe Stanley depuis 1998. C’était avant que le Lightning de Tampa Bay donne finalement des signes de vie.

Victor Hedman, un des trois défenseurs en nomination pour le trophée Norris, a donné le ton en participant aux trois premiers buts du Lightning.

Brayden Point, Steven Stamkos et Nikita Kucherov ont tous les trois inscrit un but et une aide pour les visiteurs, qui ont touché la cible à deux reprises en avantage numérique. Après avoir alloué 10 buts à ses deux derniers départs, le gardien Andrei Vasilevskiy a rebondi en stoppant 35 des 37 rondelles dirigées vers lui.

Brett Connolly et Evgeny Kuznetsov ont été les marqueurs des Capitals, qui n’ont jamais été en mesure d’établir le rythme devant leurs partisans. Les hommes de Barry Trotz revendiquent un dossier de 3-4 à domicile depuis le début du tournoi printanier.

Un peu moins testé que son vis-à-vis, Braden Holtby a cédé quatre fois devant 23 lancers. Il n’a jamais perdu deux départs de suite depuis le début des séries. Le quatrième duel aura lieu jeudi (20h), à Washington.

NOTES : Lars Eller a écopé de trois des six punitions des Capitals... En inscrivant son 10e but en avantage numérique en carrière en séries, Steven Stamkos égale le record d’équipe détenu par Martin St-Louis... Le centre des Capitals Nicklas Backstrom, blessé à la main droite, a pris part à l’entraînement matinal de l’équipe, mais a raté un quatrième match de suite. L’entraîneur Barry Trotz a répété mardi que le cas de Backstrom est évalué sur une base quotidienne... Alex Ovechkin et Kuznetsov ont décoché 21 tirs au but lors du match numéro 3... En dirigeant son 54e match éliminatoire à la barre des Caps, Trotz a établi un record d’équipe.