Nikita Kucherov disputera huit saisons de plus dans l'uniforme du Lightning.

Le Lightning accorde une prolongation de huit ans à Nikita Kucherov

TAMPA — L’attaquant Nikita Kucherov du Lightning de Tampa Bay a signé une prolongation de contrat de huit ans qui lui vaudra en moyenne 9,5 millions $ US en salaire et en bonis annuels.

Le joueur de 25 ans aurait pu devenir joueur autonome avec compensation l’été prochain avec un an à écouler à son entente actuelle qui lui vaudra une rémunération de presque 4,8 millions $ en 2018-2019. Il est maintenant sous contrat avec le Lightning jusqu’en 2026-2027 et deviendra le joueur le mieux payé de l’équipe lorsque la prolongation entrera en vigueur après la prochaine saison.

Kucherov a amassé 39 buts et 100 points en plus d’afficher un différentiel de plus-15 la saison dernière. Il s’est classé troisième dans la LNH pour le total de points, sixième pour les passes et à égalité au neuvième rang pour les buts.

Il a été l’attaquant le plus utilisé du Lightning avec une moyenne de 19:49 minutes par match. L’équipe s’est inclinée au septième match de la finale de l’Association Est.

Cette entente signifie que le Lightning a fait signer des contrats à un noyau de joueurs âgés de moins de 30 ans.

En plus de Kucherov, le capitaine Steven Stamkos, les défenseurs Victor Hedman et Ryan McDonagh, les ailiers gauches Alex Killorn et Ondrej Palat ainsi que les centres J.T. Miller et Tyler Johnson sont sous contrat au moins jusqu’à la saison 2021-2022.

«Dans mon esprit, nous avons une chance d’amorcer les négociations après le 1er juillet de la dernière année de leur contrat. C’est l’occasion de s’asseoir avec les joueurs et leurs agents pour voir si nous pouvons aboutir à une entente rapidement, a expliqué le directeur général Steve Yzerman, lors d’une conférence téléphonique.

«Du point de vue des joueurs, je crois que ça les rassure, ça leur permet de planifier leur avenir et de bien s’établir. Du côté de l’équipe, ça nous permet de connaître les montants liés au plafond salarial pour les joueurs, nos responsabilités envers eux et de prendre les autres décisions en fonction de cela.»