Gabriel Fortier a inscrit ses 22e et 23e but de la saison, samedi.

Le jeu de puissance du Drakkar fait la différence contre les Foreurs

BAIE-COMEAU — Le jeu de puissance du Drakkar de Baie-Comeau a été efficace samedi, marquant trois fois dans un gain de 5-4 aux dépens des Foreurs de Val-d’Or. Les locaux ont résisté à une fin de match plutôt laborieuse.


Le grand D’Artagnan Joly s’est révélé déterminant dans cette rencontre, marquant d’abord le but qui devait les devants aux siens en début de troisième avant d’enchaîner avec ce qui allait s’avérer le but victorieux — son 20e de la saison —, à 14:24.

Toutefois, le vétéran Jordan Martel a écopé de deux mineures en fin de duel, dont une pour avoir un peu trop discuté avec l’arbitre, et aurait pu tout faire basculer. D’ailleurs, dès le début de la première pénalité, David Noël a réduit l’écart à un but et les 2107 spectateurs au Centre Henry-Leonard ont commencé à retenir leur souffle, mais leurs favoris ont finalement tenu bon.

«La pénalité en fin de partie, c’est encore une question de gestion de match», a déclaré l’entraîneur-chef Martin Bernard. «Les officiels, on ne contrôle pas leurs appels. Il faut donc être capable de garder notre sang-froid et on n’a pas à s’emporter si le call est bon ou moins bon.»

S’il a bien aimé les trois buts inscrits en supériorité numérique, le pilote du Drakkar a moins apprécié la désorganisation des siens dans les dernières minutes. «En fin de match, on a fait plusieurs passes à l’aveuglette. Pourtant, il ne joue pas dans notre équipe, Laveuglette. Il faut apprendre à mieux gérer la rondelle dans les moments importants», a-t-il ajouté.

Gabriel Fortier avait sonné la charge pour le Drakkar en début de rencontre, marquant deux fois (22e et 23e) avec l’avantage d’un homme. Il a également ajouté une passe sur le but gagnant. 

Shawn Element (7e) a complété le pointage. Julien Tessier, Ivan Kozlov et Nathan Hudgin ont été les autres marqueurs des Foreurs, qui seront de nouveau les visiteurs dimanche à Baie-Comeau.