Clara Hughes (au centre) a roulé entre Trois-Rivières et Valcartier, lundi, dans le cadre de son périple à travers le Canada.

Le Grand Tour de Clara Hughes roule à Québec

Clara Hughes a roulé entre Trois-Rivières et Valcartier, lundi, dans le cadre de son périple de 110 jours où elle traverse le Canada à vélo «pour mettre fin aux préjugés liés aux problèmes de santé mentale». Une aventure de 12 000 km.
<p>La sextuple médaillée olympique Clara Hugues espère que son grand tour d'un océan à l'autre aidera à éliminer le silence lié aux problèmes de santé mentale.</p>
Le Grand Tour de Clara - Bell cause pour la cause - est parti de Toronto le 14 mars. Celle qui a remporté six médailles olympiques en cyclisme et en patinage de vitesse lors de six Jeux a conclu sa journée sur sa selle, lundi, au Centre de la famille de la base des Forces canadiennes de Valcartier. L'un des 250 rassemblements de son périple.
«J'ai fait face à la dépression quand j'étais une jeune athlète et ç'a été un deux ans très difficile. [...] J'ai rencontré beaucoup de gens qui souffrent en silence et c'est une chose qui doit changer», a-t-elle lancé en rappelant que son message a d'autant plus de sens lorsqu'elle s'adresse à des familles de militaires. «J'espère que ce grand tour aidera à éliminer le silence [lié aux problèmes de santé mentale].»
Après Québec, lundi et mardi, Clara Hughes se dirigera vers Saguenay (1er et 2 avril), Les Escoumins (2 et 3 avril), Baie-Comeau (3 avril), Matane (3 et 4 avril) et Rimouski (4 et 5 avril). Elle terminera son aventure le 1er juillet, à Ottawa, après avoir fait le tour du pays.