David Ayres, le chauffeur de surfaceuse de 42 ans des Marlies de Toronto, a été appelé en renfort comme gardien d'urgence par les Hurricanes, samedi, lors d'un match contre les Maple Leafs à Toronto.
David Ayres, le chauffeur de surfaceuse de 42 ans des Marlies de Toronto, a été appelé en renfort comme gardien d'urgence par les Hurricanes, samedi, lors d'un match contre les Maple Leafs à Toronto.

Le gardien d'urgence David Ayres sera de retour avec les Hurricanes

RALEIGH — Les Hurricanes de la Caroline auront encore recours à David Ayres.

Ayres, le chauffeur de surfaceuse de 42 ans des Marlies de Toronto, a été appelé en renfort comme gardien d'urgence par les Hurricanes, samedi, lors d'un match contre les Maple Leafs à Toronto.

Originaire de Whitby, en Ontario, Ayres a repoussé huit des 10 lancers dirigés vers lui à ses débuts dans la LNH et il a aidé les Hurricanes à signer une victoire de 6-3.

Après la rencontre, il a été nommé la première étoile. Ayres s'est amené dans la partie en deuxième période, après que les gardiens réguliers James Reimer et Petr Mrazek eurent tour à tour subi une blessure.

Dimanche, les Hurricanes ont annoncé qu'Ayres allait être présent à leur match à domicile de mardi soir, contre les Stars de Dallas.

L'équipe a mentionné par l'entremise d'un gazouillis sur son compte Twitter qu'Ayres allait sonner la sirène d'avant-match au PNC Arena.

Au terme de la victoire contre les Maple Leafs, les Hurricanes ont fourni une vidéo montrant Ayres se faire arroser par ses coéquipiers d'un soir lors de son entrée dans le vestiaire. L'entraîneur-chef Rod Brind'Amour a ensuite salué les efforts d'Ayres et de l'équipe.

«Ça n'arrive pas souvent d'être associé à un si grand souvenir, a exprimé Brind'Amour. Vous m'avez donné tout un souvenir et vous vous en êtes donné un aussi. Je vais avoir ce moment mémorable pour toujours. Surtout de la façon dont vous avez joué pour lui (en pointant Ayres) et de la façon que tu (Ayres) as joué pour nous.»

Le bâton utilisé par Ayres pendant la partie sera d'ailleurs envoyé au Temple de la renommée du hockey.