«Toutes les rencontres sont déterminantes. Nous sommes dans le championnat, alors nous avons un objectif de classement, mais aussi à l’interne, comme la meilleure offensive, la meilleure défensive», a indiqué l'entraîneur Alfred Picariello.

Le Dynamo féminin s'offre six buts

Le Dynamo de Québec a connu son plus fort match offensif de sa jeune histoire, samedi au Patro de Charlesbourg, en touchant la cible à six reprises dans une victoire aisée de 6-1 contre le CS Monteuil.

Les joueuses du Dynamo, qui en sont à leur première saison en Première Ligue de soccer du Québec, avaient le compas dans l’oeil pour l’occasion. Avant même la fin de la première demie, elles menaient 3-0.

Évelyne Viens (2), Gabrielle Carle (2), Dominique Fortin et Rosalie Dumont ont réussi des tirs cadrés dans cette rencontre à sens unique. Le Dynamo a perdu son jeu blanc à la 87e minute.

«Il s’agissait de la première fois qu’on marque six buts. On prône le jeu offensif, et quand ça veut nous sourire, c’est terriblement efficace. Ce fut un très bon match, il y avait de tout, des buts, des intentions de jeu vraiment intéressantes. Nous n’avions pas joué le week-end dernier, et j’avais un peu peur que nous n’ayons pas de rythme, mais nous étions bien en selle», résumait le sélectionneur du Dynamo.

Le Dynamo féminin présente une fiche intacte de cinq victoires et deux nulles en sept matchs. Les filles joueront leur prochain match la semaine prochaine contre Blainville.

«Toutes les rencontres sont déterminantes. Nous sommes dans le championnat, alors nous avons un objectif de classement, mais aussi à l’interne, comme la meilleure offensive, la meilleure défensive», ajoutait Picariello.

Le Dynamo masculin sera pour sa part à l’oeuvre, dimanche (16h), sur le terrain synthétique de la polyvalente de L’Ancienne-Lorette.