Bastien Aussems

Le Dynamo explose et gagne 4-0

Deux buts de Bastien Aussems ont aidé le Dynamo à remporter une deuxième victoire de suite, samedi. L’équipe de Québec a renversé le CS Fabrose 4-0 sur le terrain de la polyvalente de L’Ancienne-Lorette.

Le pointage final est un peu trompeur, toutefois. Fabrose, une équipe d’expansion, s’est montrée coriace pendant les 60 premières minutes, dominant dans le temps de possession et les chances de marquer.

Patient, le Dynamo n’a jamais paniqué. Et a surtout trouvé une façon de renverser la vapeur. «Je suis content, parce qu’on ne prend pas de but. Ça fait deux matchs qu’on ne prend pas de but», a déclaré l’entraîneur-chef du Dynamo, Edmond Foyé, dont l’équipe n’avait pas gagné à ses cinq premières rencontres de la saison. «Après, je ne veux pas associer ce que j’ai aimé au résultat. Je veux l’associer au contenu, au fait que les mecs étaient beaucoup plus solidaires. Oui, je suis content.»

Menant 1-0, le Dynamo a explosé avec trois buts en une douzaine de minutes en deuxième demie, même si le Fabrose avait plusieurs fois menacé dans les premiers instants de l’engagement.

À la 62e minute. Bonano Gnenago a complété le coup franc de Samuel Georget, se retrouvant presque seul devant le but adverse pour son deuxième de la campagne.

Quatre minutes plus tard, Aussems a profité d’un cafouillage en défensive du Fabrose pour inscrire son cinquième de la saison, son deuxième du match.

À la 74e minute, Franck-Gerard Sany-Kong-Ovambe a complété le pointage avec sa troisième réussite en 2018. Fabrose évoluait alors à 10, un joueur ayant reçu un carton rouge quelques minutes plus tôt.

Ce rouge a été provoqué par les efforts du capitaine Georget. Un adversaire frustré lui a donné un coup de pied à la tête, a expliqué Foyé, la séquence ayant échappé à un peu tout le monde, sauf au quatrième arbitre. Une fois au sol, Georget a reçu le ballon sur le coco, cette fois-ci sur un geste accidentel.

Ironie du sort, il avait déjà utilisé son visage en fin de première demie, bloquant de manière peu orthodoxe un puissant lancer franc depuis l’enclave qui s’annonçait dangereux. Quelques instants plus tard, Aussems profitait d’un penalty pour ouvrir le pointage, transformant en positif une période de jeu un brin chaotique pour les locaux. Philippe Blouin a été impeccable devant le filet des gagnants.

Grâce à ce gain, le Dynamo (2-3-2) passe de la septième à la quatrième place du classement général de la Première Ligue de soccer du Québec.

Le Dynamo profitera d’une semaine de congé, au cours de laquelle Foyé prévoit quelques activités pour cimenter l’esprit d’équipe. Déçu d’avoir cette longue pause au début d’une erre d’aller? Pas du tout, répond le sélectionneur.

«Pour moi, quand on comprend comment jouer ensemble avec l’envie de faire plaisir à l’autre, c’est pas grave qu’il n’y ait pas de match là. Je ne dis pas qu’on a la recette, mais il y a quelque chose qui fait qu’on se sent de mieux en mieux ensemble», a-t-il expliqué.

Prochain rendez-vous contre le FC Lanaudière, le 23 juin à Repentigny. L’équipe féminine du Dynamo disputera quant à elle son prochain match sur le terrain #6 du PEPS, le 16 juin.