Miranda Merron et l'expérimenté skipper Halvard Mabire

Le duo Mabire-Merron défendra son titre à la Transat Québec-St-Malo

Le duo formé de Halvard Mabire et Miranda Merron défendra sa victoire acquise lors de la dernière Transat Québec-Saint-Malo, en 2012. Les organisateurs de la neuvième édition de cette traversée de l'Atlantique à la voile ont annoncé mardi que l'équipe franco-britannique sera sur la ligne de départ, le 10 juillet.
Comme il y a quatre ans, ce couple de loups de mer pilotera le voilier Campagne de France en Class40. Pour Mabire, il s'agira d'une quatrième participation, lui qui a aussi remporté la course en 2008 dans cette même catégorie, alors qu'il tenait la barre du Pogo Structures
«La Transat Québec-Saint-Malo ne m'ayant pas trop mal réussi ces deux dernières éditions, j'ai tout de même un peu le devoir moral de revenir, sachant très lucidement que d'année en année, le niveau monte en Class40 et qu'il y a beaucoup de skippers qui sont prêts, en toute légitimité, à faire le maximum pour inscrire leur nom dans l'histoire de cette course... mais je ne viens pas que pour le tourisme, même si je trouve toujours que nous partons trop vite de Québec», a affirmé Mabire dans un communiqué.
Mabire et Merron sont les premiers à officialiser leur présence. Les équipages ont jusqu'au 31 mars pour le faire. Le directeur de course, Damien De Pas, espère voir une trentaine de bateaux voguer jusqu'en Bretagne.
Depuis 2008, la Class40 est la plus représentée lors de la compétition. Elle réunit des monocoques de 40 pieds. Il y a quatre ans, 20 des 25 voiliers qui ont fait la traversée faisaient partie de cette catégorie. Seulement trois multicoques, des bêtes plus rapides, avaient pris le départ.