Les joueurs de Bruce Richardson ont dirigé une mitraille de 46 lancers vers le gardien du Drakkar, Lucas Fitzpatrick.

Le Drakkar s’incline 5 à 1 à Blainville-Boisbriand

Le Drakkar de Baie-Comeau, qui avait obtenu son laissez-passer pour les séries de fin de saison la veille, s’est incliné 5 à 1 samedi après-midi face à l’Armada à Blainville-Boisbriand.

Les joueurs de Bruce Richardson ont dirigé une mitraille de 46 lancers vers le gardien du Drakkar, Lucas Fitzpatrick.

Raivis Kristians Ansons avait brisé la glace et poussé le Drakkar en avant en déjouant Émile Samson à 13:55 de la deuxième période. Cette avance n’a toutefois été que de courte durée puisque l’Armada a ensuite inscrit trois buts en moins de deux minutes.

Blake Richardson créait en effet l’égalité 32 secondes plus tard, Miguel Tourigny marquait à son tour 19 secondes plus tard et, finalement, Maxim Bykov portait le pointage à 3 à 1 en faveur de l’Armada à 15:32 de la deuxième.

L’entraîneur Jon Goyens a tenté de réduire l’écart en retirant son gardien du match en fin de troisième période, mais la stratégie n’a pas rapporté et les locaux ont inscrit deux buts dans un filet désert, ceux de Luke Henman et Nicholas Blagden.

Relâchement

Goyens n’était d’ailleurs pas de la meilleure humeur après la partie envers ses vétérans, dont Fitzpatrick même s’il a réalisé 43 arrêts et récolté la deuxième étoile du match. 

«Est-ce qu’il y a eu un relâchement parce qu’on s’était qualifiés pour les séries la veille? Peut-être, mais nous, on recherche de l’expérience et de la constance. On s’est présentés d’une façon assez gênante», a-t-il déclaré en entrevue téléphonique avec Le Soleil.

«Lucas a bien géré les 30 premières minutes, mais il y avait deux des trois buts qui n’avaient pas d’affaires à entrer... Il y a une période de cinq à dix minutes durant lesquelles il n’a pas été fort. Je ne dis pas ça pour le lancer en dessous de l’autobus, mais lui, comme plusieurs vétérans, doit être meilleur», a-t-il lancé à propos de Fitzpatrick.

«Pour les derniers matchs de la saison, qui serviront à nous préparer pour les séries, les joueurs devront prendre les choses en main», a-t-il conclu.