Un but d’Ivan Chekhovich en prolongation, son deuxième de la soirée, a conduit le Drakkar vers un gain de 4-3 aux dépens des Voltigeurs de Drummondville.

Le Drakkar renoue avec la victoire

BAIE-COMEAU — Après six revers consécutifs, le Drakkar de Baie-Comeau a enfin vu la lumière au bout du tunnel. Un but d’Ivan Chekhovich en prolongation, son deuxième de la soirée, a conduit les troupiers de Martin Bernard vers un gain de 4-3 aux dépens des Voltigeurs de Drummondville.

Avec un pointage de 2-2, Nicolas Roy a lancé les visiteurs en avant avec 21,2 secondes à jouer en deuxième et avec le peu de confiance avec lequel évolue le Drakkar, les 1420 spectateurs pouvaient croire que ce mince écart serait une lourde pente à remonter, surtout que leurs favoris avaient connu une période très laborieuse.

Mais faisant preuve de hargne en troisième, les Nord-Côtiers ont tout jeté dans la mêlée pour renverser la vapeur. La recrue Nathan Légaré, l’un des meilleurs des siens, a créé l’égalité avec deux minutes à jouer. Le but libérateur de Chekhovich, inscrit alors que Drummondville purgeait une pénalité pour avoir eu trop de joueurs sur la glace, allait enfin mettre un peu de baume à bord du Drakkar.

«Il faut se faire confiance comme équipe. On a une manière de jouer qui nous est propre, qui nous appartient et en troisième, on l’a bien fait», a souligné le pilote du Drakkar. «La ligne de (Gabriel) Fortier (avec Légaré et Chekhovich) et de Christopher Benoît (complétée par Antoine Girard et Shawn Element) se sont avérés des leaders, ils ont joué dans l’identité de l’équipe et c’est pour ça qu’on les a vus sur la glace en prolongation.»

Et avec un tableau des lancers qui indique 48-25 en faveur de l’ennemi, pas le choix pour le coach de lancer quelques fleurs à Francis Leclerc. «On a un gardien qui fait les arrêts importants. Il est grassement payé pour faire ça et il le fait très bien», a enchaîné Bernard en riant.

Revirements

Avec à peine sept lancers en deuxième, et surtout 14 revirements commis, le Drakkar a tout de même trouvé le moyen de marquer deux fois, des buts de Yan Aucoin, d’un tir dévié sur un défenseur adverse, et le 20e filet de la saison de Chekhovich. Chaque fois, les Voltigeurs ont répliqué, eux qui ont ouvert la machine avec 21 tirs dans cette période.

«Quand on va mieux gérer les différentes situations de match, on va jouer avec plus de confiance, on va avoir plus souvent la rondelle et on va commettre moins de revirements», a ajouté l’entraîneur-chef, qui a avoué que ce premier gain en février allait enlever un peu de pression avant un périple de trois matchs en autant de jours la fin de semaine prochaine.

L’excellent Joe Veleno, en désavantage numérique, et Xavier Simoneau ont inscrit les autres buts des Voltigeurs.

NOTES : Le retour de D’artagnan Joly n’aura duré qu’un match. Le grand attaquant se retrouve de nouveau sur la liste des blessés, où il accompagne Simon Chevrier… Le directeur général Steve Ahern accompagnait le personnel d’entraîneurs du Drakkar derrière le banc de l’équipe, mardi.