Le défenseur Jérémy Jacques, qui évoluait avec le Phoenix de Sherbrooke, s’amène sur la Côte-Nord.
Le défenseur Jérémy Jacques, qui évoluait avec le Phoenix de Sherbrooke, s’amène sur la Côte-Nord.

Le Drakkar ajoute deux joueurs à sa formation

BAIE-COMEAU — Pierre Rioux vient de compléter ses emplettes dans cette période de transactions de la LHJMQ qui s’achève. Le directeur général du Drakkar a mis la main dimanche sur un joueur d’avant et un défenseur tous deux âgés de 18 ans. Il a aussi confirmé que Julien Hébert compléterait la saison à Baie-Comeau.

Tout d’abord, en provenance de Sherbrooke, le défenseur Jérémy Jacques s’amène sur la Côte-Nord. En retour de celui qui a représenté le choix de second tour de Moncton en 2017, le Drakkar a cédé ses sélections de troisième et de sixième rondes en 2022.

«C’est un gros bonhomme qu’on aime bien. C’est un défenseur droitier qui peut nous rendre de bons services dans notre top 4», a lancé Rioux à propos du natif de Cap-Santé, indiquant au passage que son club allait terminer la présente campagne avec huit défenseurs.

L’autre transaction concerne Thomas Éthier, qui n’avait plus endossé l’uniforme nord-côtier depuis plusieurs matchs. Le vétéran de 20 ans et un choix de sixième ronde en 2021 prennent la route de Victoriaville en retour de Jordan Brière et le choix de 12e ronde en 2021 que Baie-Comeau avait précédemment transigé aux Tigres.

«Avec cet échange, on permet à Thomas de demeurer dans la ligue et nous, on continue de rajeunir notre alignement», a soutenu le dg, décrivant Brière comme un joueur au bon gabarit, «qui a un bon coup de patin et qui est bon en échec avant».

Rioux et le personnel hockey de l’équipe ont également confirmé que Julien Hébert, acquis en retour de Gabriel Fortier, allait demeurer avec l’équipe. La direction du Drakkar a rencontré le jeune et ses parents dimanche matin et la décision de le garder sur la Côte-Nord a été prise. Le jeune homme a bien paru lors des deux rencontres du dernier weekend.

«On est très contents de ce qu’on a vu de Julien. L’optique est de le garder dans notre top 9 afin qu’il poursuive son développement. Ses parents ont aimé ce qu’ils ont vu ici en fin de semaine et ils ont apprécié notre encadrement académique, un volet qui préoccupait particulièrement sa mère.»

Avec toutes ses récentes acquisitions, le Drakkar se retrouve maintenant avec 14 attaquants. Pierre Rioux entend en libérer un dans les prochains jours afin de conserver 13 joueurs d’avant dans l’entourage de l’équipe.