Matt Cullen, qui est âgé de 42 ans, était le doyen du circuit Bettman l’an dernier.

Le doyen de la LNH, Matt Cullen à la retraite

PITTSBURGH — Après 21 saisons dans la LNH, l’attaquant des Penguins de Pittsburgh Matt Cullen a officiellement décidé d’accrocher ses patins mercredi.

Cullen, qui est âgé de 42 ans, était le doyen du circuit Bettman l’an dernier.

Il occupe le 19e rang de la ligue au chapitre des matchs disputés en carrière, à 1516, et le deuxième parmi les joueurs américains derrière Chris Chelios (1651). Cullen a remporté la Coupe Stanley à trois reprises; avec les Hurricanes de la Caroline en 2006 et les Penguins en 2016 et 2017.

Le vétéran a marqué sept buts et récolté 13 mentions d’aide en 71 rencontres avec les Penguins la saison dernière. Il a cependant été blanchi de la feuille de pointage en quatre rencontres éliminatoires.

«C’est difficile, mais je savais que ça s’en venait, a dit Cullen au site Internet des Penguins. C’est la bonne décision, et je suis en paix avec moi-même. J’ai l’impression que c’était la bonne chose à faire que d’annoncer ma retraite avec les Penguins, compte tenu de tout ce que cette organisation a fait pour moi. Je suis très heureux d’être revenu et d’avoir disputé ma dernière saison à Pittsburgh. Je n’échangerais cette dernière saison pour rien au monde.»

Cullen avait été sélectionné en deuxième ronde, 35e au total, par les Ducks d’Anaheim lors du repêchage de la LNH en 1996.

Il a marqué 266 buts et obtenu 465 mentions d’assistance en 1516 rencontres en carrière avec les Ducks, les Panthers de la Floride, les Hurricanes, les Rangers de New York, les Sénateurs d’Ottawa, le Wild du Minnesota, les Predators de Nashville et les Penguins. Cullen a aussi inscrit 19 buts et récolté 39 mentions d’aide en 132 rencontres éliminatoires en carrière.