En 2005, Nash est devenu le premier Canadien à recevoir le titre de joueur par excellence de la NBA, et il l’a de nouveau obtenu l’année suivante.

Le Canadien Steve Nash au Temple de la renommée

SPRINGFIELD, Mass. - Le Canadien Steve Nash sera l’une des têtes d’affiche de la cuvée 2018 intronisée au Temple de la renommée du basketball Naismith.

La liste qui comprend 13 nommés, dont les ex-joueurs étoiles de la NBA Grant Hill, Jason Kidd, Ray Allen et Maurice Cheeks, a officiellement été dévoilée par le Temple de la renommée samedi sur Twitter.

Nash a été la tête d’affiche du basketball canadien pendant près de deux décennies, et lorsqu’il a annoncé sa retraite en 2015, il occupait le troisième rang de l’histoire de la NBA avec 10 335 assistances, derrière John Stockton et Kidd. En 2005, Nash est devenu le premier Canadien à recevoir le titre de joueur par excellence de la NBA, et il l’a de nouveau obtenu l’année suivante.

Nash s’est taillé une place au sein de la première équipe d’étoiles de la NBA en trois occasions pendant sa carrière avec les Suns de Phoenix (1996-98, 2004-12), les Mavericks de Dallas (1998-2004) et les Lakers de Los Angeles (2012-15). Il a représenté le pays sur la scène internationale pendant plus de 10 ans, et a mené la sélection nationale aux quarts de finale du tournoi aux Jeux olympiques de Sydney en 2000.

«L’impact de Steve Nash sur le basketball canadien est inqualifiable», a déclaré le président de Basketball Canada Michael O’Keefe par voie de communiqué.

Parmi les autres lauréats de la cuvée 2018 se trouvent Tina Thompson, l’entraîneur Lefty Driesell, Charlie Scott, le bâtisseur Rick Welts, l’ex-directeur exécutif de la NBA Rod Thorn, Katie Smith, Ora Mae Washington (à titre posthume) et le joueur étoile croate Dino Radja. La cérémonie d’intronisation aura lieu le 7 septembre au Springfield Symphony Hall.

Nash, 15e choix universel des Suns au repêchage de la NBA en 1996, a participé à huit matchs des étoiles en carrière. Le garde étoile de six pieds et trois pouces a affiché une moyenne de 14,3 points, 8,5 assistances et 3 rebonds par match en 1217 rencontres régulières en carrière.

Il a aussi participé à 120 matchs éliminatoires, au cours desquels il a présenté une moyenne de 17,3 points et 8,8 assistances.