Carey Price a repoussé 25 lancers dans la défaite des siens

Le Canadien gaspille une avance de deux buts et s’incline face au Lightning

TAMPA, Fla. — Le Canadien a connu un début de match presque parfait, mais le Lightning de Tampa Bay a réussi à renverser la vapeur et a finalement vaincu la formation montréalaise 5-4, samedi soir.

Le Tricolore menait 2-0 après 10 minutes de jeu, mais le Lightning a repris vie et a marqué les quatre buts suivants pour s’imposer.

«Je pense que nous avons joué une excellente première période, sauf pendant les deux dernières minutes, a noté l’entraîneur-chef du Canadien, Claude Julien. Nous avons donné un but, puis nous n’avons pas envoyé la rondelle dans le fond de leur zone et ils en ont presque marqué un deuxième dans la dernière minute. Ça leur a donné confiance et ils sont sortis en force en deuxième période.»

Jesperi Kotkaniemi, Max Domi, Ben Chiarot et Jordan Weal ont touché la cible pour le Canadien (18-14-6). Carey Price a repoussé 25 lancers.

Domi, Artturi Lehkonen et Nick Suzuki étaient sur la patinoire sur les quatre derniers buts du Lightning et ils ont terminé la soirée chacun à moins-3.

«Nous en avons besoin de plus de ce trio-là. Vous ne pouvez pas donner quatre buts de cette façon-là, a admis Julien. Ça ne veut pas dire que c’est seulement leur faute. Il y a aussi deux défenseurs sur la patinoire. Mais ils ont eu de la difficulté à contrer le trio de (Steven) Stamkos.»

Alex Killorn a récolté deux buts et une aide, Steven Stamkos et Anthony Cirelli ont amassé chacun un but et une aide, tandis que Mitchell Stephens a aussi marqué pour le Lightning (19-13-4). Victor Hedman a accumulé quatre aides.

Le gardien du Lightning Andrei Vasilevskiy a effectué 39 arrêts et a porté sa fiche à 9-0-2 à ses 11 dernières sorties contre le Tricolore.

Le Canadien a outrageusement dominé le jeu en début de rencontre, décochant les 18 premiers tirs au but.

Kotkaniemi, qui était de retour au jeu après avoir raté huit matchs en raison d’une commotion cérébrale, a ouvert le pointage après 2:08 de jeu, puis Domi a aussi touché la cible à 10:00. Domi récoltait ainsi au moins un point dans un cinquième match de suite.

Plusieurs spectateurs ont applaudi de manière sarcastique le premier tir du Lightning après 12:25 de jeu, un lancer frappé de Tyler Johnson facilement maîtrisé par Price.

Le Lightning a toutefois réussi à se donner un élan en réduisant l’écart avec 58,9 secondes à faire au premier vingt. Killorn a joué de chance quand un lancer de Ryan McDonagh l’a atteint, lui permettant de pousser le disque dans un filet ouvert.

Stamkos a ensuite créé l’égalité après 1:34 de jeu en deuxième période, devenant du même coup le troisième joueur de l’histoire du Lightning à atteindre le plateau des 800 points avec l’équipe après Vincent Lecavalier et Martin St-Louis.

Stephens a finalement donné les devants au Lightning à 4:56, profitant de son propre retour pour marquer un premier but dans la LNH. Killorn est revenu à la charge à 12:00 et Julien a demandé un temps d’arrêt pour fouetter ses troupes.

Julien n’aurait pas pu espérer une meilleure réaction de ses joueurs, puisque Chiarot a réduit l’écart à 4-3 seulement 13 secondes plus tard.

Cependant, Cirelli a redonné une avance de deux buts à l’équipe locale après 55 secondes de jeu en troisième période.

Le Lightning s’est retrouvé à deux reprises en infériorité numérique et le Canadien a réussi à réduire l’écart à un seul but lors de la deuxième occasion. Weal a fait mouche avec 1:28 à faire. Cependant, la tentative de remontée du Tricolore est arrivée à court.

Le Canadien jouera à nouveau dimanche, quand il rendra visite aux Panthers de la Floride.