Nicklas Backstrom déjoue Calvin Pickard en tirs de barrage.

Le Canada s'incline en finale du Mondial

Nicklas Backstrom et Oliver Ekman-Larsson ont déjoué Calvin Pickard en tirs de barrage pour permettre à la Suède de remporter la médaille d'or au Championnat mondial de hockey masculin grâce à une victoire de 2-1 aux dépens du Canada, dimanche.
Victor Hedman a marqué en désavantage numérique tard en deuxième période pour donner les devants à la Suède 1-0. Henrik Lundqvist s'est mérité la victoire en effectuant 42 arrêts pour les Suédois.
Ryan O'Reilly a égalé la marque 1-1 en avantage numérique au début du troisième engagement. Pickard a bloqué 40 tirs dans la défaite.
C'est la première fois en quatre occasions que la Suède l'emporte en finale face au Canada depuis que l'IIHF a instauré le système éliminatoire en 1992 et il s'agissait de la première médaille d'or du pays à ce tournoi depuis 2013.
L'équipe européenne a empêché le Canada de remporter le titre pour une troisième année consécutive, ce qui aurait été une première depuis que la République tchèque a réussi l'exploit entre 1999 et 2001.
Après avoir compétitionné dans deux groupes différents lors des rondes préliminaires, les deux équipes ont eu besoin d'une période d'ajustement pour tâter le terrain en début de rencontre. Aucun but n'a été inscrit au premier tiers et les Suédois ont dominé les Canadiens 12-10 au chapitre des tirs au but.
Une période au cours de laquelle le Canada a été en mesure d'écouler deux pénalités face à la neuvième équipe dans cette catégorie.
Hedman a inscrit les Suédois au tableau indicateur alors que Nicklas Backstrom purgeait sa deuxième pénalité de la rencontre. Le tir bondissant de Hedman a déjoué le gardien du Canada alors qu'il ne restait que 21 secondes à disputer en deuxième période.
La muraille Lundqvist
Les Canadiens ont usé de leur dangereux avantage numérique pour niveler la marque en troisième, après qu'Elias Lindholm eut écopé une pénalité pour bâton élevé à 1:48. O'Reilly n'a eu besoin que de 10 secondes pour envoyer le retour de lancer de Mitch Marner par-dessus l'épaule droite de Lundqvist, permettant aux Canadiens d'égaler la rencontre.
Il s'agissait du premier but accordé par Lundqvist en supériorité numérique lors de ce tournoi.
Le désavantage numérique des Canadiens a été mis à l'épreuve en fin de rencontre. Le Canada a dû se débrouiller sans les services de Mike Matheson alors qu'il ne restait que 3:18 au match. Les Suédois ont également été indisciplinés alors qu'il ne restait que 1:24.
Alex Killorn a refilé le disque a Matt Duchene qui a bien failli déjouer le gardien suédois en temps supplémentaire, mais son lancer a été stoppé par Lundqvist.
Le bronze aux Russes
Un peu plus tôt dans la journée, la Russie a remporté la médaille de bronze grâce à une victoire de 5-3 contre la Finlande.