Le capitaine de l'équipe de France, Yannick Noah, a effectué une petite danse après la victoire contre le Canada, dimanche.

Le Canada blanchi par la France en Coupe Davis

Privé de son joueur étoile Milos Raonic et de Daniel Nestor, l'un des meilleurs joueurs de double de l'histoire, le Canada devait s'attendre à connaître une sortie difficile contre la France au premier tour du Groupe mondial de la Coupe Davis.
Sans surprise, la France a complété son jeu blanc de 5-0 contre le Canada en remportant les deux derniers matchs de simple, dimanche. «Nos joueurs ont fourni de vaillants efforts ce week-end, mais ce n'était pas assez pour battre une équipe aussi forte que celle de la France», a confié le capitaine de l'équipe canadienne Martin Laurendeau.
Richard Gasquet a d'abord battu Philip Bester 6-1, 7-6(4). «Je n'allais pas baisser les bras sans me battre», a dit Bester à propos de l'effort qu'il a fourni face à Gasquet. «Ce week-end a été une excellente occasion pour moi et je dois repartir avec le positif et l'appliquer dans mes prochains tournois. Je dois rester en santé et continuer de m'améliorer.»
Dancevic abandonne
Jo-Wilfried Tsonga a ensuite scellé l'issue du duel entre les deux pays après que Frank Dancevic eut lancé la serviette en raison d'une blessure aux pectoraux. Ironiquement, Dancevic venait de remporter la seule manche de la fin de semaine pour le Canada avant de devoir abandonner.
La France a donc accédé aux quarts de finale contre la République tchèque, en juillet. Quant au Canada, il devra disputer une rencontre de barrage, du 16 au 18 septembre, pour conserver sa place au sein du Groupe mondial.
Le Canada fait partie du Groupe mondial depuis cinq ans, soit depuis sa victoire de 2011 lors des compétitions du Groupe I de la zone des Amériques.