Markus Beyer à Munich, en Allemagne, en mars 2008

Le boxeur allemand Markus Beyer meurt à 47 ans d’une courte maladie

L’Allemand Markus Beyer, bien connu des Québécois pour sa victoire controversée face à Éric Lucas pour le titre mondial des super-moyens du World Boxing Council (WBC) en avril 2003, est mort lundi.

Il était âgé de 47 ans.

L’ex-triple champion du monde est décédé à la suite d’un «court combat contre une grave maladie» dans un hôpital de Berlin, a confirmé la chaîne télévisée allemande MDR, où Beyer était analyste depuis quelques années.

Beyer (35-3-1, 13 K.-O.) avait ravi le titre à Lucas à la suite d’une victoire par décision partagée à Leipzig. Il avait précédemment détenu cette même ceinture du WBC en 1999 et 2000.

Après avoir battu Lucas, il a conservé le titre jusqu’en juin 2004, alors que Cristian Sanavia le lui a ravi par décision partagée, mais Beyer l’a repris quatre mois plus tard en passant le K.-O. au champion.

Il a par la suite effectué cinq défenses de titre avant de se frotter au redoutable Mikkel Kessler, qui lui a passé le K.-O. en octobre 2006.

Beyer a livré un dernier combat - une victoire par décision unanime au terme de huit rounds - face à Murat Makhmudov, en mars 2008.

Avant d’amorcer sa carrière professionnelle en novembre 1996, Beyer avait participé aux Jeux olympiques d’Atlanta. Il s’était incliné en quarts de finale.