Après avoir donné trois buts dans les 40 premières minutes de jeu, Philippe Larue, le gardien du Blizzard, a fermé la porte aux Élites de Jonquière en troisième permettant ainsi aux siens, qui ont inscrit trois filet sans riposte, de remporter leur match suicide.

Le Blizzard profite de sa deuxième vie

Même s’il tirait de l’arrière 3 à 1 après deux périodes, le Blizzard du Séminaire Saint-François a su profiter de sa «deuxième vie» mercredi en disposant des Élites de Jonquière par la marque de 4 à 3 dans le match suicide qui lui permet maintenant d’accéder à la deuxième ronde des séries.

En cette année de Jeux du Canada, le match suicide (entre les deux meilleures équipes battues en première ronde) est le moyen choisi par la Ligue Midget AAA du Québec pour déterminer la huitième équipe de la deuxième ronde.

«Je n’étais pas très content après la deuxième période. Je trouvais qu’on manquait d’émotion, mais je me demandais si je devais leur dire ou pas... J’ai finalement décidé de leur dire que je m’attendais à plus d’émotion de leur part dans un match si important. On a eu une deuxième chance, on est venus proche de la rater, mais là je suis content», a déclaré l’entraîneur Frédéric Parent après le match. Les siens ont dominé 14 à 7 en troisième au chapitre des lancers.

Trio de choc

Le pilote du Blizzard a aussi eu la main heureuse en jouant un peu avec ses trios, envoyant Alex Labbé et Mathias Richard sur le même trio que Philippe Jacques.

La paire composée de Labbé et Jacques a d’ailleurs orchestré cette remontée du Blizzard. À 5:14 de la troisième, le défenseur Guillaume Richard marquait sur des aides des deux attaquants.

Moins de deux minutes plus tard, Labbé déjouait à son tour le gardien William Blackburn sur une aide de Jacques, qui bouclait la boucle à 10:48 sur un jeu qui avait été lancé par Labbé.

«Ils avaient l’air de se trouver facilement sur la glace, mais je pense que c’est la première fois que je les faisais jouer ensemble, sinon ça devait faire très longtemps», signale Parent.

Jérémy Sainte-Marie avait marqué l’autre filet des vainqueurs alors que Mathieu Lavoie (deux buts) et Anthony Munroe-Bouchard ont été les seuls à tromper la vigilance du gardien Philippe Larue.

Face aux Chevaliers

Le Blizzard pourra maintenant affronter les puissants Chevaliers de Lévis, qui n’ont subi qu’une seule défaite cette saison, en deuxième ronde dès vendredi,

«N’importe quelle équipe qui veut gagner la Coupe Jimmy-Ferrari doit passer par Lévis. Nous, c’est en deuxième ronde. Mais de la façon dont on a joué ce soir en troisième période, je crois qu’on est capable de battre n’importe qui», a résumé Parent, avouant tout de même que ce soit un «gros défi» que d’affronter la formation qui a réécrit une bonne partie du livre des records de la Ligue Midget AAA cette saison.