Hendrix Lapierre a été le tout premier choix du repêchage de la LHJMQ, par les Saguenéens de Chicoutimi.

Lapierre l'homme des Sags

Hendrix Lapierre était l'homme des Saguenéens depuis le début. L'attaquant de l'Intrépide de Gatineau, dont le père est originaire du Saguenay, a été le tout premier choix du repêchage de sélection de la Ligue de hockey junior majeur du Québec, samedi matin, à Shawinigan.

Malgré l'arrivée tardive du Suisse Théo Rochette, les Sags n'ont jamais changé leur plan pour sélectionner Lapierre qui a cumulé 57 points en 35 matchs dans le midget AAA la saison dernière. Rochette a finalement été le choix des Sags au 7e rang. Lapierre était également le meilleur espoir selon la Centrale de recrutement de la LHJMQ en plus d'avoir été nommé joueur par excellence lors du Challenge Gatorade réunissant les meilleurs espoirs. 

«C'est un feeling incroyable, a lancé le nouveau membre des Sags de 5 pieds 11, 180 livres au micro quelque secondes après avoir enfilé le chandail bleu de l'organisation chicoutimienne. C'est une journée que j'attends depuis longtemps. C'est un rêve de jeunesse surtout de me retrouver avec une organisation comme celle des Sags. C'est incroyable. »


Hendrix Lapierre était l'homme des Sags au repêchage de la LHJMQ.
Hendrix Lapierre n'était pas peu fier de devenir un membre des Saguenéens de Chicoutimi.

En retournant à la table des Sags, Yanick Jean a souligné le sentiment d'appartenance du jeune homme, en plus de son travail et son éthique de travail. 

Avec le deuxième choix, les Sea Dogs ont continué de suivre la liste de la Centrale de recrutement en optant pour le défenseur William Villeneuve des Cantonniers de Magog. Devant leurs partisans enthousiastes, les Cataractes de Shawinigan ont ensuite fait plaisir à un produit local en sélectionnant l'attaquant Mavrik Bourque, des Estacades de Trois-Rivières. 


Pour souligner le 50e anniversaire de la LHJMQ, 18 ambassadeurs étaient présents au repêchage, à la table des équipes, dont Antoine Roussel pour les Sags.