Paré du maillot jaune pour la première fois de la semaine, mais la seule qui compte vraiment, Brendan Rhim a célébré sa victoire sur le podium en compagnie des Québécois Nickolas Zukowsky, à droite, et James Piccoli.

L’Américain Brendan Rhim champion du Tour de Beauce

Brendan Rhim avait gardé son grand coup pour la fin. Au meilleur moment. Quatrième au départ de la dernière étape, dimanche, l’Américain de 23 ans a remporté le 34e Tour cycliste de Beauce, à Saint-Georges.

On attendait les Québécois Zukowsky et Piccoli, le Roumain Tvetcov ou encore l’Américain Magner. Mais c’est un autre représentant des États-Unis, natif de Norwich au Vermont, qui a raflé les grands honneurs de la plus ancienne course cycliste par étapes active en Amérique du Nord.

Membre de l'équipe Arapahoe-Hincapie-BMC, le costaud Rhim n’avait tout comme sa formation pas fait trop de vague durant la semaine amorcée mercredi. Il n’a pas gagné d’étape, finissant entre autres deuxième dimanche dans le même temps que le gagnant du jour, le Dominicain Diego Milan Jimenez.

Dans l’ombre, Rhim a toutefois grimpé sur quatre des six podiums d’étape, son pire résultat étant une 11eposition au sommet du Mont-Mégantic, jeudi. Il s’est de plus toujours maintenu dans le top cinq au classement général.

Dimanche, il a surtout effacé le retard de 10 secondes qu’il accusait au matin de la dernière et ultime journée sur le meneur d’alors, le Montréalais de 21 ans Nickolas Zukowsky, qui portait le jaune depuis quatre jours.

Maillot jaune changeant

Le maillot jaune changeait de main le dernier jour pour la troisième année d'affilée. Zukowsky n’est qu’une autre victime du fameux circuit urbain arrache-cœur de 10,2 km que les concurrents ont dû parcourir 12 fois pour une difficile étape de 122,4 km dans les rues de Saint-Georges.

Jimenez a franchi le fil d’arrivée après 3 h 7 min 57 s.

Rhim devient le septième Américain à triompher en Beauce, premier depuis Gregory Daniel en 2016.

Quant au champion de l'an passé, le Montréalais James Piccoli, de l'équipe nationale canadienne, a tout tenté pour conserver son titre. Mais il a eu le malheur de se retrouver dans la même échappée que Rhim, dimanche. Piccoli termine ainsi deuxième du Tour, à 14 secondes du grand vainqueur, et Zukowsky troisième.

Zukowsky et ses coéquipiers de Floyd's Pro Cycling ont bien gagné le classement par équipe, mais la déception est vive pour le directeur sportif de Floyd's, Gord Fraser, de voir ses hommes Zukowsky (à 36 s), Keegan Swirbul (à 57 s) et Tvetcov (à 1 min 3 s) finir troisième, quatrième et cinquième au général.

Rhim ajoute une deuxième victoire québécoise à son palmarès, lui qui avait remporté le Tour junior de l’Abitibi en 2013. À sa première participation en Beauce, l’an dernier, il avait terminé 35e au classement général.

Classement général (FINAL)

1.  Brendan Rhim, É.-U. (Hincapie)  15:27:51

2.  James Piccoli, Can (Canada)  à 14 secondes

3.  Nickolas Zukowsky, Can (Floyd's)  à 36 secondes

Classement d’étape

1.  Diego Milan Jimenez, Dom (Inteja)  3:07:57

2.  Brendan Rhim, É.-U. (Hincapie)  même temps

3.  Keegan Swirbul, É.-U. (Floyd's)  même temps

Meilleur jeune (U-23)

Nickolas Zukowsky, Can (Floyd's)

Meilleur grimpeur

Oscar Eduardo Sanchez Guarin, Col (Canel's)

Meneur aux points

Brendan Rhim, É.-U. (Hincapie)