L’équipe cubaine avait joué contre les Capitales en 2016.

La tournée cubaine dans la Ligue Can-Am compromise… pour l’instant

La tournée de l’équipe nationale cubaine dans la Ligue Can-Am est compromise en raison d’un retard dans l’obtention des visas pour s’amener au Canada à la date prévue. Mais tout ne serait pas encore joué, selon le président des Capitales, Michel Laplante.

La fédération cubaine de baseball planche quand même sur une autre option afin de permettre à sa sélection nationale de se préparer pour les Jeux panaméricains qui auront lieu au Pérou, du 26 juillet au 11 août.

«Pour eux, la tournée dans la Ligue Can-Am est très importante, mais elle l’est tout autant pour notre circuit. J’ai bon espoir pour que tout se réalise», confiait Laplante, mercredi.

Les différentes parties, incluant les autorités canadiennes, travaillent ensemble afin de trouver un dénouement heureux à ce projet qui se bute à la difficulté pour les Cubains d’obtenir leurs visas à l’ambassade du Canada à La Havane. Les trois joueurs cubains qui doivent s’aligner avec les Capitales sont aussi en attente de leurs papiers officiels après en avoir fait la demande à l’ambassade du Canada, au Mexique.

«Pour l’instant, je dirais qu’il y a 80 % des chances pour que ça fonctionne. Mais je peux les comprendre de préparer un plan B», confiait Laplante, positif malgré la publication d’un texte annonçant l’annulation de la tournée dans la Ligue Can-Am sur un site de nouvelles cubaines au cours des dernières heures.

«Nous avons parlé à Yovani Aragon, le président de la fédération, et leur plan A reste de jouer dans la Ligue Can-Am, parce qu’il s’agit du plus beau projet pour leur préparation. Mais ils n’ont pas le choix de planifier autre chose», ajoutait-il à propos de l’idée de Cuba de disputer une série de matchs au Nicaragua.

L’équipe cubaine, qui doit avoir ses visas canadiens en main avant d’acheter les billets d’avion, devrait entreprendre sa tournée dans la Can-Am à compter du 14 juin, à Ottawa. Des arrêts à Québec (18 au 20) et à Trois-Rivières (21, 22 et 23 juin). Des escales à Rockland et New Jersey et un match contre l’équipe américaine universitaire à Washington sont aussi à leur itinéraire.