Caroline Ouellette boucle sa carrière de joueuse au troisième rang des pointeuses de l'équipe nationale féminine, avec 242 points en 220 matchs.

La retraite pour Caroline Ouellette

CALGARY — Caroline Ouellette, médaillée d’or olympique à quatre reprises, a officiellement pris sa retraite de l’équipe senior de hockey féminin du Canada, mardi.

Ouellette, 39 ans, a fait ses débuts avec le programme national en 1998 et a remporté l’or à chacune de ses apparitions olympiques (2002, 2006, 2010 et 2014).

Ouellette a également représenté le Canada à 12 Championnats du monde, remportant six médailles d’or et six d’argent. Elle occupe le troisième rang des pointeuses de l’unifolié avec 242 points (87 buts, 155 passes) en 220 matchs, derrière Hayley Wickenheiser et Jayna Hefford.

Elle n’a pas endossé l’uniforme national depuis 2015, mais elle reste impliquée. Elle a été entraîneuse adjointe du Canada au Championnat du monde de 2017.

«Quel privilège ç’a été de jouer pour le Canada. J’ai savouré chaque instant et aimé chaque minute, a déclaré Ouellette, par communiqué. J’ai partagé ma passion pour le hockey avec de grandes coéquipières, des entraîneurs et des membres du personnel qui resteront des amis pour la vie.

«Mon parcours avec Équipe Canada m’a appris l’importance d’un travail d’équipe exceptionnel, le désir de vouloir toujours être meilleure et la capacité de bien réagir devant la pression.»

Maman et entraîneuse

Ouellette a joué au hockey avec les Canadiennes de Montréal (anciennement les Stars) de la Ligue canadienne de hockey féminin depuis la saison 2007-2008, la première de l’histoire de la ligue. Elle a remporté quatre fois la Coupe Clarkson, en plus d’être nommée deux fois la joueuse par excellence du circuit.

Le 5 novembre, Ouellette et Julie Chu, ancienne capitaine de l’équipe nationale américaine — la grande rivale du Canada — ont annoncé la naissance de leur fille, Liv Chu-Ouellette.

«Je suis excitée par ce qui m’attend dans mes nouvelles passions, l’une en tant que maman et l’autre en tant qu’entraîneuse, a dit Ouellette. Je suis ravie et reconnaissante de rester dans le personnel d’entraîneurs de Hockey Canada pour la saison 2018-2019. Merci à tous ceux qui m’ont soutenue, dont un merci spécial à ma famille, qui a toujours cru en moi et en mes rêves.»