La LNH express

McDavid toucherait 13,25 millions $ par saison
Si le plafond salarial demeure à 75 millions $, le salaire de McDavid représenterait 17,7  %de la masse salariale des Oilers.
Après avoir été élu joueur par excellence de la LNH pour la première fois de sa carrière, Connor McDavid est sur le point de devenir son joueur le mieux payé. Selon Sportsnet, l'attaquant de 20 ans obtiendrait une prolongation de contrat de huit ans et 106 millions $US avec les Oilers d'Edmonton. Cette entente, qui ne peut pas être ratifiée avant le 1er juillet et n'entrerait en vigueur qu'en 2018-2019, ferait en sorte que McDavid toucherait une moyenne de 13,25 millions $ par saison. Présentement, Jonathan Toews et Patrick Kane (Chicago) sont les joueurs les mieux rémunérés de la Ligue avec un salaire moyen par saison de 10,5 millions $. Si le plafond salarial demeure à 75 millions $, le salaire de McDavid représenterait 17,7  %de la masse salariale des Oilers. À sa deuxième saison seulement, McDavid a terminé au premier rang des pointeurs de la LNH en étant le seul joueur à atteindre le plateau des 100 points. Il est devenu le cinquième joueur seulement des 20 dernières années à terminer la campagne avec au moins 30 buts et 70 après Sidney Crosby, Mario Lemieux, Evgeni Malkin et Jaromir Jagr.  La Presse canadienne
***
Contrat d'un an pour Jacob De La Rose
L'attaquant Jacob De La Rose a signé une entente d'une valeur de 725 000 $ US.
Le Canadien s'est entendu mercredi avec l'attaquant Jacob De La Rose, qui a signé un contrat d'un an à un volet. L'entente serait d'une valeur de 725 000 $US. L'ailier gauche de 22 ans a passé la majorité de la dernière saison avec les IceCaps de St. John's (Ligue américaine), où il a récolté 31 points, dont 14 buts, en 62 rencontres. Il a terminé au quatrième rang des pointeurs du club-école du Tricolore. Il a pris part à neuf matchs avec le Canadien, ne récoltant aucun point. En carrière, De La Rose a disputé 64 matchs dans la LNH, marquant quatre buts en plus d'ajouter trois aides. Il a compilé un différentiel de - 14.  La Presse canadienne
***
Condon accepte un pacte de trois ans des Sénateurs
Mike Condon avait été acquis des Penguins de Pittsburgh en retour d'un choix de cinquième ronde en novembre dernier.
À quelques jours de l'ouverture officielle du marché des joueurs autonomes, le dg Pierre Dorion a réglé un des principaux dossiers des Sénateurs d'Ottawa en annonçant la mise sous contrat de Mike Condon. Originaire de la région de Boston, le gardien substitut de 27 ans a accepté un pacte de trois ans qui lui rapportera 7,2 millions $ (2,4 millions $ en moyenne sous le plafond salarial). Soumis au ballottage en début de saison pour faire place à Al Montoya comme adjoint à Carey Price, il avait été acquis par les Penguins de Pittsburgh, qui l'ont échangé contre un choix de cinquième ronde en novembre dernier. Condon a grandement aidé les Sénateurs à se qualifier pour les séries  en disputant 27 parties consécutives - un record d'équipe - en l'absence du partant Craig Anderson, parti au chevet de son épouse qui luttait contre un cancer. Il a présenté une fiche de 19-14-6 avec cinq blanchissages, une moyenne de 2,48 et un taux d'efficacité de ,914. Condon, qui aurait écouté les offres d'une dizaine d'équipes cette semaine, n'était pas intéressé à aller voir ailleurs si l'herbe était plus verte. «J'ai eu plusieurs coups de chance pour en arriver là et avoir cette sécurité maintenant. Au milieu d'octobre, j'étais au ballottage et Pittsburgh m'a réclamé avec le dernier choix, sinon je me serais retrouvé dans la Ligue américaine. Ensuite, j'ai été chanceux d'être échangé à un club aussi bon qu'Ottawa.» Son retour dans la capitale signifie que les Sénateurs vont tenter d'échanger le gardien Andrew Hammond, qui a raté la majorité de la saison dernière en raison de différentes blessures.  Marc Brassard (Le Droit)