La LNH en bref

Le Lightning s'approche des séries
Le Lightning de Tampa Bay a réussi trois buts sans réplique au troisième vingt pour vaincre les Bruins 6-3 et se rapprocher de la dernière place donnant accès aux séries dans l'Est, jeudi à Boston. Nikita Kucherov a signé un tour du chapeau pour les vainqueurs. Brayden Point, Anton Stralman et Jonathan Drouin ont également déjoué Tuukka Rask, auteur 23 arrêts. Peter Budaj a bloqué 28 tirs pour le Lightning, qui mettait fin à une série de trois défaites. Défaits à leurs quatre derniers matchs, les Bruins n'ont plus que deux points d'avance sur les Islanders et trois sur le Lightning, qui ont respectivement deux matchs et un match en main.  AP
***
Halak rappelé par les Islanders
Après un séjour dans la Ligue américaine, Jaroslav Halak est de retour avec les Islanders de New York.
Les Islanders de New York ont rappelé Jaroslav Halak de leur club-école de Bridgeport, jeudi. Soumis au ballotage sans être réclamé, le gardien de 31 ans avait été cédé aux Sound Tigers le 31 décembre. Depuis ce temps, il a effectué 27 présences devant le filet, affichant une moyenne de 2,15 et un pourcentage d'efficacité de ,925, en plus de signer deux jeux blancs. «Je suis heureux d'être de retour. Je vais juste essayer de donner un coup de main aux gars, et on verra bien pour la suite.» «Il a retrouvé son jeu», a dit l'entraîneur-chef Doug Weight, qui a succédé à Jack Capuano. «Je n'ai entendu que des belles choses sur son attitude et ses performances dans la Ligue américaine.» En 21 matchs avec les Islanders, le Slovaque avait présenté une de 6-8-5, avec un blanchissage, une moyenne de buts alloués de 3,32 et un pourcentage d'efficacité de ,904. En 388 matchs en carrière dans la LNH avec le Canadien, les Blues de St. Louis, les Capitals de Washington et les Islanders, il a compilé une fiche de 206-123-42, avec 40 jeux blancs, une moyenne de 2,42 et un pourcentage d'efficacité de ,916.  AP
***
JO : la décision n'appartient pas à la LNH, selon Fehr
Si la LNH décide de ne pas participer aux Jeux olympiques de 2018 en Corée du Sud, elle devra vraisemblablement accepter que des joueurs tels que le Russe Alex Ovechkin s'y rendent. Donald Fehr, le directeur général de l'Association des joueurs, a mentionné que «ce sera probablement le prochain obstacle» que rencontrera la Ligue si elle choisit de ne pas interrompre la saison 2017-2018 afin de permettre à ses joueurs de représenter leur pays à Pyeongchang. «Je ne suis pas convaincu que nous acceptons l'idée que ce soit une décision qui appartienne à la ligue. Ce sera fort probablement une décision qui appartiendra à chaque club.» Il n'est pas difficile d'envisager les maux de tête que cela causerait à la LNH si plusieurs joueurs décidaient d'emboîter le pas à Ovechkin, même si la LNH poursuit ses activités. Fehr et les joueurs ne souhaitent toutefois pas en arriver à cette situation. Ils souhaitent un consensus qui permettrait aux joueurs de participer pour une sixième fois d'affilée aux JO. «Ils savent à quel point c'est important pour nous.»  La Presse canadienne