Helder Duarte (à gauche) devient directeur sportif des sélections régionales du Dynamo, qui sont chapeautées par l'Association régionale de soccer de Québec et son directeur général, Jean-Pascal Ladroue.

La ligue de soccer Dynamo ressuscite

Si la région de Québec veut développer ses meilleurs joueurs de soccer au maximum de leur potentiel, les clubs et l'association régionale doivent jouer dans la même équipe. Plus question de cueillir les plus belles fleurs de chaque plate-bande pour faire un bouquet et laisser le reste en friche. Le Dynamo nouveau est né.
Une nouvelle structure de sélections régionales voit le jour. Sous l'impulsion de l'Association régionale de soccer de Québec (ARSQ), le Dynamo, qui a existé de 1991 à 2007, ressuscite sous une forme plus consensuelle.
«Anciennement, le Dynamo arrachait les meilleurs joueurs aux clubs et on ne disait même pas merci! Et l'écart s'est creusé entre l'ARSQ et les clubs», explique Helder Duarte, directeur sportif du Dynamo, un poste qu'il avait occupé de 2001 à 2003.
«Là, on va travailler avec les clubs de la région, avec la base. Ils vont être consultés et concernés. C'est la seule façon d'y arriver», insiste Duarte, qui est aussi directeur technique de l'ARSQ. «On ne veut plus entrer en conflit avec les clubs. On veut que les membres aient envie d'encourager leurs meilleurs joueurs et d'aller voir leurs matchs.»
Dès cet été, des équipes de sélection des moins de 15 ans (U-15) seront mises sur pied autant pour les gars que pour les filles. Puis U-17 deux ans plus tard et U-19 en 2018, pour les filles. Le calendrier de ces formations n'entrera pas en conflit avec la saison régulière. Les sélections livreront plutôt un ou deux tournois de fin de saison contre des rivaux de l'Ontario et du nord-est des États-Unis.
Sentiment d'appartenance
Le but? Créer un sentiment d'appartenance commun du pied à la tête de la pyramide. La région de l'Outaouais fonctionne déjà ainsi, Laval et L'Assomption emboîteront le pas l'an prochain.
Permettre aux jeunes joueurs et joueuses de soccer de Québec de rêver d'un jour porter l'uniforme du Dynamo dans le semi-pro. W-League pour les femmes, anciennement l'Amiral, et la Première ligue de soccer du Québec (PLSQ) pour les hommes, dont le départ officiel est pour l'an prochain. Une troupe de réserve masculine U-21 sera également formée.
Ne comptant qu'une poignée de joueuses locales depuis sa création, en 2009, l'équipe féminine semi-pro vivra inévitablement une période creuse pour quelques campagnes, dans l'optique de composer un groupe tissé serré qui émergera à terme.