L’Espagne a commencé à lever ses mesures de confinement liées à la pandémie de coronavirus et certaines régions commencent des phases avancées qui pourraient permettre la présentation de matchs avec un certain nombre de spectateurs dans les stades.
L’Espagne a commencé à lever ses mesures de confinement liées à la pandémie de coronavirus et certaines régions commencent des phases avancées qui pourraient permettre la présentation de matchs avec un certain nombre de spectateurs dans les stades.

La Liga espagnole n’exclut pas des matchs avec spectateurs dès cette saison

Tales Azzoni
Associated Press
MADRID - La ligue espagnole de soccer n’a pas mis une croix sur la possibilité de présenter des matchs devant des spectateurs cette saison.

Le président de la Liga, Javier Tebas, a affirmé dimanche qu’il était en faveur du retour des spectateurs dès que les autorités régionales de la santé le permettront. Ce message contredit toutefois celui du premier ministre espagnol Pedro Sanchez, qui avait affirmé plus tôt qu’il ne serait pas juste si des équipes pouvaient jouer devant des spectateurs et d’autres non.

«Les partisans devraient revenir dès qu’il le sera permis, a dit Tebas lors de son entrevue hebdomadaire avec le télédiffuseur du circuit, Movistar, ajoutant qu’il ne croyait pas que c’était un enjeu qui donnerait un avantage à certaines équipes.

L’Espagne a commencé à lever ses mesures de confinement liées à la pandémie de coronavirus et certaines régions commencent des phases avancées qui pourraient permettre la présentation de matchs avec un certain nombre de spectateurs dans les stades.

L’équipe de deuxième division Las Palmas souhaitait présenter un match devant des spectateurs le week-end prochain dans ses installations des îles Canaries, qui ont fait plus de progrès dans le contrôle de la pandémie que d’autres régions. Les régions de Madrid et Barcelone sont parmi celles qui accusent du retard.

Jusqu’à récemment, Tebas et le gouvernement ne songeaient pas à permettre la présence de spectateurs dans les stades avant la saison prochaine.

Tebas a noté qu’aucun joueur ou membre d’une équipe n’avait récemment subi de contrôle positif à la COVID-19. Il a ajouté qu’il était important pour tout le monde de rester vigilant alors que les mesures de confinement sont levées à travers l’Espagne, qui est l’un des pays à avoir été frappé le plus durement par la pandémie, mais qui semble maintenant en contrôle de la situation.

La ligue devrait superviser tous les déplacements des équipes pour les matchs dans l’espoir de minimiser les risques d’infection.

Tebas a aussi confirmé que les partisans auront l’option de regarder les matchs avec des foules virtuelles, incluant des chants, lors de la reprise des activités cette semaine.

Les partisans pourront regarder les matchs avec ou sans bruits d’ambiance. Tebas a ajouté que la ligue avait effectué des tests avec la compagnie de jeu vidéo EA Sports, responsable de l’audio dans les jeux de la série FIFA.

«L’ambiance virtuelle sera très bonne», a insisté Tebas.

La ligue a aussi annoncé qu’elle allait utiliser de nouveaux angles de caméra, profitant d’un accès sans risque de nuire au champ de vision des spectateurs. La caméra aérienne offrira aussi de nouveaux points de vue. Des caméras robotisées seront utilisées dans les corridors pour des raisons de santé.

Le premier match de la ligue en près de trois mois sera présenté jeudi, avec un derby entre le Séville FC et le Real Betis Balompié.

Tebas a ajouté qu’un nombre limité de membres des médias auront accès aux stades pour couvrir les matchs.