Bianca Andreescu a totalisé 21 coups gagnants contre Hogenkamp, samedi, et sa fiche est désormais de 9-3 à la Fed Cup.

La jeune Bianca Andreescu procure l’avance au Canada à la Fed Cup

BOIS-LE-DUC, Pays-Bas — Le Canada a pris les devants 2-0 face aux Pays-Bas dans leur confrontation de premier tour du groupe mondial II de la Fed Cup.

La jeune Bianca Andreescu a défait Richel Hogenkamp 6-4, 6-1 en lever de rideau pour donner le ton au Canada lors du premier simple et la Montréalaise Françoise Abanda a suivi avec une victoire de 7-6 (8), 4-6, 6-4 aux dépens d’Arantxa Rus.

Andreescu, 70e joueuse mondiale, a réussi cinq as et a converti quatre de ses sept balles de bris pour venir à bout de la 150e joueuse mondiale en une heure et six minutes.

«J’étais très nerveuse avant le match, je suis donc contente d’avoir pu me calmer et de remporter la victoire, a révélé Andreescu. Quand tu représentes ton pays et que les gens te soutiennent dans les estrades, tu veux faire de ton mieux et je pense que c’est ce que j’ai fait. J’ai essayé de rester aussi agressive que possible et je l’ai vaincue.»

Abanda a rebondi après avoir perdu la deuxième manche, obtenant le bris face à Rus pour s’emparer d’une priorité de 4-2 à la troisième et elle a conservé son service par la suite. Abanda, qui occupe actuellement le 223e rang, s’est échinée pendant deux heures et 37 minutes avant de venir à bout de Rus, détentrice du 129e rang.

«Je suis vraiment satisfaite de la façon dont je me suis battue. Elle est chez elle et voulait évidemment gagner, alors je me devais d’y aller pour mes coups. Cela n’a pas toujours été facile, j’ai raté quelques coups, mais je suis contente d’avoir bien géré la pression et la nervosité.»

L’Ontarienne Andreescu a pris du galon au classement après un impressionnant mois de janvier au circuit de la WTA.

L’athlète de 18 ans, qui a entrepris l’année au 152e rang, a remporté son premier titre WTA en Californie il y a deux semaines.

Andreescu a totalisé 21 coups gagnants contre Hogenkamp, samedi, et sa fiche est désormais de 9-3 à la Fed Cup.

Cette rencontre se poursuit, dimanche, alors que les têtes d’affiche de chaque pays s’affronteront dans le cadre du premier match de la journée. Le duel entre Andreescu et Rus sera suivi de celui opposant Abanda et Hogenkamp. Par la suite, Andreescu et Dabrowski uniront leurs efforts pour le duel de double contre les Néerlandaises Demi Schuurs et Bibiane Schoofs.

Les Pays-Bas occupent le 10e rang au classement de la Fed Cup, sept rangs devant le Canada.

Le gagnant de la confrontation du week-end accédera à une rencontre de qualification pour le Groupe mondial I, tandis que le perdant devra participer à une rencontre de barrage pour défendre sa place au sein du Groupe mondial II pour 2020.

L’équipe canadienne tente de se tailler une place au sein du Groupe mondial I pour la première fois depuis 2015.