La saison estivale représente 70 % des revenus des centres de dek hockey.
La saison estivale représente 70 % des revenus des centres de dek hockey.

La distanciation au dek hockey... mais pas trop longtemps

Afin de sauver leur saison estivale de dek hockey, une dizaine de centres de dek hockey extérieur du Québec ont développé une formule afin de permettre de pratiquer ce sport en tenant compte des mesures de distanciation physique. Originale, la formule Zone Dek est cependant loin d’avoir convaincu les joueurs.

Inspirée du hockey sur table, la formule donne à chaque joueur un corridor nord-sud à respecter et les joueurs doivent lancer dans un délai de 7 à 12 secondes selon le niveau.

«Une semaine après la fermeture des centres, je me suis réuni avec quatre autres propriétaires de Montréal, Laval et Lanaudière et cinq autres propriétaires se sont ensuite ajoutés. Nous avons développé la formule après avoir vu à la télé une enseignante de La Malbaie qui avait créé un genre de jeu de baby-foot humain pour permettre aux jeunes de jouer au soccer en respectant les règles de distanciation», explique l’homme d’affaires Patrick Paquet, propriétaire des entreprises DekHockey Beauport et Dek Beauce.

Ils ont travaillé fort pour développer cette formule afin de sauver la saison estivale, qui est la plus lucrative puisqu’elle représente 70 % des revenus des centres de dek hockey.

Membres tièdes

Les propriétaires croyaient que la nouvelle formule plairait à leurs membres privés de dek hockey depuis près de trois mois. Ça n’a pas été le cas. «En fait, ça n’a pas été bien reçu du tout!» avoue bien candidement M. Paquet, dont le centre accueille normalement 900 membres par été à Beauport.

«Nos membres ont été clairs : ils nous ont dit qu’ils étaient d’accord pour débuter la saison avec cette formule, mais qu’ils ne voulaient pas jouer tout l’été comme ça. Ils sont d’accord pour jouer quelques matchs, mais ils préféreront passer leur tour si on utilise le Zone Dek tout l’été», poursuit-il.

M. Paquet était donc très heureux d’entendre les récents propos du directeur de la santé publique, le Dr Horacio Arruda, concernant la phase 4 du déconfinement qui permettrait les contacts rapides de moins de 3 secondes entre les sportifs.

«Normalement, ça devrait être permis à la fin du mois de juin et à ce moment-là, on pourra dire que c’est le retour à la normale pour le dek hockey. Nous visons donc d’utiliser la formule Zone Dek pour deux semaines seulement, car c’est ce que nos membres nous demandent et que nos centres seront vraiment en danger si nous n’avons pas d’inscription», conclut M. Paquet.