Novak Djokovic a demandé l'aide du médecin, mais a refusé de mettre des gouttes.

La chasse au record de Djokovic freinée par... son oeil

Une infection oculaire a contraint Novak Djokovic à l'abandon, jeudi au tournoi de Dubaï, ce qui a mis fin à sa séquence de 17 finales consécutives et sa chasse au record de 18 qui appartient à Ivan Lendl depuis 1982.
Le numéro un mondial avait perdu 6-3 le premier set de son quart de finale contre Feliciano Lopez, commettant 18 fautes directes. En déficit 2-1, le Serbe de 28 ans avait demandé l'aide du médecin, mais avait refusé de mettre des gouttes. Après 33 minutes de jeu, il a quitté le court sous les huées des spectateurs.
C'est la première fois depuis janvier 2015 et un quart de finale à Doha que le Djoker n'atteint pas la finale d'un tournoi. Il s'agit également de son premier abandon depuis 2011, lors d'un match de Coupe Davis face à Juan Martin Del Potro.
«Mon problème à l'oeil va disparaître dans quelques jours», a confié Djokovic, lunettes de soleil vissées sur le nez. «J'ai beaucoup d'événements importants qui m'attendent, à commencer par la Coupe Davis la semaine prochaine. Puis viennent Indian Wells, Miami et la saison sur terre battue. Physiquement, je me sens bien. C'est vrai dommage de terminer ce tournoi, mais je n'avais pas le choix.»
«C'est vraiment triste qu'un des meilleurs joueurs doive se retirer d'un match comme ça», a expliqué l'Espagnol, qui a précisé que son adversaire lui avait parlé d'une infection à l'oeil.  Avec AP