Kevin Kisner a remporté la plus importante victoire de sa carrière en réussissant un oiselet pour vaincre son compatriote Matt Kuchar 3-et-2 sur le parcours du club de golf d’Austin.

Kisner remporte le Championnat du monde par trous

AUSTIN — Kevin Kisner a atteint la finale du Championnat du monde de golf par trous de la PGA pour une deuxième année de suite, mais cette fois, le résultat a été différent.

La semaine de Kisner s’est amorcée par une défaite, mais elle s’est terminée par la plus importante victoire de sa carrière, quand l’Américain a réussi un oiselet pour vaincre son compatriote Matt Kuchar 3-et-2 sur le parcours du club de golf d’Austin.

«Ç’a été une longue semaine. J’ai eu le dessus et je suis champion du monde de golf», a affirmé Kisner sur le vert du 16e trou.

Kisner est devenu le premier joueur à gagner ce tournoi après s’être incliné en finale l’année précédente. L’an dernier, Bubba Watson s’était forgé une confortable avance et il avait mis fin au débat en 12 trous.

Kisner n’a jamais tiré de l’arrière contre Kuchar, même si le pointage était serré après neuf trous. Kuchar a ensuite commis trop d’erreurs, ratant un coup roulé pour une normale au 10e fanion et envoyant son coup de départ dans l’eau lors du 11e trou.

Kisner, qui bénéficiait d’une avance de deux coups, s’est occupé du reste. Il a mis le match hors de portée au 15e fanion, quand l’approche de Kuchar s’est avérée trop puissante.

Troisième gain

Kisner a gagné un tournoi pour une troisième fois en carrière et il empochera 1,745 million $US pour cette victoire au Texas.

«C’est difficile de maintenir un niveau de jeu élevé pendant tout ce tournoi, a indiqué Kuchar. Tu espères réussir et j’avais l’impression que je pouvais compter sur mon jeu. J’ai échappé trop de trous. Kevin a bien joué et il m’a laissé commettre des erreurs.»

Kisner a dû disputer 120 trous en sept matchs au cours de cinq journées. Il s’est d’abord incliné contre Ian Poulter. L’Américain est malgré tout devenu le premier golfeur à gagner ce tournoi après avoir perdu un match pendant la phase de groupe.

Kisner a d’abord eu à vaincre l’Italien Francesco Molinari pour se qualifier en finale. Kuchar a pour sa part remporté son duel de demi-finale contre le Danois Lucas Bjerregaard.

Dans la finale de consolation, Molinari a eu raison de Bjerregaard et il mettra la main sur une somme de 712 000 $. Bjerregaard est quant à lui plus riche de 574 000 $.